Comment adopter le sweat à capuche, repéré sur Brigitte Macron et chez Chanel?

Comment adopter le sweat à capuche, repéré sur Brigitte Macron et chez Chanel?
Défilé Chanel prêt-à-porter automne-hiver 2018-2019, à Paris le 6 mars 2018.

Anthony Vincent

Pour visiter un lycée, la première dame a adopté ce basique, doublement adoubé par la maison aux C entrelacés.

L'adoubement mode du hoodie avait déjà eu lieu sur le dos de la mariée clôturant le défilé Chanel haute couture printemps-été 2016, fin janvier 2016. Karl Lagerfeld persiste et signe le 6 mars 2018 avec son défilé automne-hiver 2018-2019 pour la maison au double C. En visite dans un lycée dijonnais, Brigitte Macron le portait aussi le 5 mars pour rajeunir son look classique composé d'un blazer et d'une chemise blanche. Et envoyer un message politique ?

Laisser dépasser la capuche sans la porter

Ce basique des garde-robes estudiantines véhiculait plutôt une aura polémique depuis les années 1980 : de vêtement porté par les sportifs entre deux performances, le sweat à capuche avait fini par devenir le symbole d'une délinquance au visage caché sous une capuche. Ce que reconnaissait David Cameron, ancien premier ministre britannique dans un discours prononcé en juillet 2006, invitant à cesser de stigmatiser les jeunes : "Nous, les personnes en costumes, percevons le hoodie comme une agression, l'uniforme d'une armée rebelle de jeunes gangsters. Mais ce vêtement est plus défensif qu'offensif. (...) Dans un environnement dangereux, le meilleur moyen de se protéger est de garder la tête baissée, se fondre dans la masse."

Devenu l'uniforme des militants contre les violences policières depuis le meurtre de Trayvon Martin qui en portait un en Floride le 26 février 2012, le sweat à capuche revient donc sur le devant de la scène mode, chargé politiquement. Afin de l'adopter, jouez-la comme Brigitte Macron et Chanel en le mixant à des pièces classiques : sous un pardessus, un trench ou un blazer dont on laisse dépasser la capuche (sans jamais la porter) et sur une chemise féminine. Pour assumer son âge avec rébellion.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU