Comment éviter le pressing ?

Comment éviter le pressing ?
Comment laver votre linge délicat à la maison ?

Hélène Garçon

Nettoyer vos vêtements fragiles sans passer par la case pressing, c'est possible ! Le tout est de savoir déchiffrer les étiquettes, de s'armer d'un peu de savon, et, il faut l'avouer, d'un peu d'huile de coude...

Si beaucoup de personnes ont tendance à se précipiter au pressing du coin dès qu'une étiquette indique "nettoyage interdit" ou "nettoyage à sec obligatoire", sachez que le plus souvent, il s'agit d'une mesure de précaution prise par les fabricants pour s'épargner les foudres des marques et des consommateurs mécontents. En réalité, presque tous les vêtements peuvent aller en machine, sauf en cas d'interdiction formelle du vendeur.

Ainsi, la plupart des pièces en soie, ou en maille comprenant de la laine, angora, cachemire ou mohair, supportent parfaitement un programme à froid de courte durée, surtout si la composition des vêtements inclut d'autres fibres synthétiques, comme du polyester ou de l'élasthanne. Cette méthode n'excluant pas les risques d'accident, il reste tout de même préférable de nettoyer les vêtements vraiment fragiles à la main.

Le lavage à la main : la méthode la plus sûre

Il suffit alors de tremper votre linge dans une bassine d'eau tiède, dans laquelle vous aurez ajouté quelques gouttes de savon de Marseille, reconnu pour son efficacité et son respect de la fibre textile. Ensuite, rincez délicatement à la même température et faites sécher à plat, sans tordre les vêtements pour les essorer. Vous pouvez tout de même éponger le surplus d'eau avec une serviette en éponge. Évidemment, évitez à tout prix le sèche-linge qui risque de faire perdre quelques tailles à vos vêtements préférés !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU