Comment le pull moche de Noël est-il devenu tendance ?

Comment le pull moche de Noël est-il devenu tendance ?

Cette tendance marketing américaine envahit maintenant la France.

A lire aussi

Anthony Vincent

Orné de branches de gui, de Père Noël ou de flocons de neige, il est omniprésent dans la pop culture anglo-saxonne et commence même à envahir la France.

Déjà, dans les années 1980, le personnage principal de la série "The Cosby Show" est moqué pour en porter. On se souvient également de celui de Jim Carrey dans "Dumb & Dumber" en 1994, comme celui de Colin Firth dans "Le Journal de Bridget Jones" en 2001. Depuis 2002, Vancouver organise même une fête du pull moche de Noël. Désormais, toute sitcom américaine qui se respecte se doit d'en faire arborer à ses personnages autour des fêtes de fin d'année.

Tendance marketing

Les hipsters tant décriés au début des années 2010 se sont mis à en porter, par autodérision nostalgique des pulls tricotés par leur mamie, ou par mépris de classe, au point que le New York Times a fini par déclarer le phénomène "à la mode" en 2012. Avec l'américanisation des modes de vie, propagée notamment par l'essor des séries, cette tendance ridicool a fini par conquérir la France.

Forcément, les marques, du luxe de Ralph Lauren aux petits prix d'Asos, y ont flairé l'occasion parfaite de vendre des pulls pile à la saison des cadeaux. La marque américaine Tipsy Elves, spécialisée dans les vêtements de Noël, a même décidé que le 15 décembre serait la journée nationale du pull moche de Noël. C'est également l'alibi idéal pour écouler plus de produits dérivés choisis par des pop stars comme Beyoncé, Cher, ou Britney Spears, et même des clubs de sport comme le Paris Saint-Germain ou Arsenal. Tendance marketing, ces pulls colorés de motifs régressifs et festifs ont au moins le mérite de faire retomber les adultes en enfance.

 
0 commentaire - Comment le pull moche de Noël est-il devenu tendance ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]