Damart et Chantal Thomass imaginent des dessous brûlants

Damart et Chantal Thomass imaginent des dessous brûlants

Extrait de la collection capsule Chantal Thomass x Damart.

A lire aussi

Anthony Vincent

Qui a dit qu'on ne pouvait pas s'habiller chaudement et conserver son sex-appeal ? Sûrement pas la marque de vêtements thermolactyl et l'espiègle créatrice française.

Connue pour son carré de jais signature et ses looks masculins-féminins monochrome, la créatrice de lingerie Chantal Thomass collabore avec la maison Damart afin de vous rhabiller pour l'hiver. Au programme, des leggings, bien sûr, mais aussi un bourgeois col Claudine immaculé qui s'acoquine avec un body carbone orné de broderies et de dentelle de Valenciennes, une petite robe noire à col chemise et lavallière, un top à col roulé piqué de dentelle de Calais, ou encore une jupe patineuse. Le tout, en thermolactyl, ce textile technique qui rend les dessous Damart si chauds tout en restant respirant.

Collection anti-frisson

Chantal Thomass pousse plus loin les limites de cette matière iconique en créant même un pantalon large façon smoking, et un perfecto, dans un thermolactyl degré 5 aux faux-airs de néoprène. Cette collection capsule anti-frisson, dont les prix sont compris entre 39 et 129 euros, s'avère d'ores et déjà disponible en boutique depuis le 13 novembre 2017.

Si les pièces façon néoprène seront sans doute plus difficiles à assumer, on se ruera en premier sur le body, le col roulé, et la jupe longueur midi, qui iront avec tout. D'autant que, sur chaque article vendu, 1 euro sera même reversé à l'association "Toutes à l'école", qui vise à offrir une scolarisation de haut niveau aux filles les plus démunies au Cambodge. De quoi se faire plaisir et réaliser une bonne action, tout en restant chic et au chaud.

 
0 commentaire - Damart et Chantal Thomass imaginent des dessous brûlants
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]