Kendall Jenner, mannequin la mieux payée du monde, détrône Gisele Bündchen

Kendall Jenner, mannequin la mieux payée du monde, détrône Gisele Bündchen
Kendall Jenner défile pour Victoria's Secret, à Paris le 30 novembre 2016.

Anthony Vincent

Le classement annuel dressé par Forbes reflète les bouleversements économiques de l'industrie de la mode, désormais plus attachée à l'influence d'Instagram qu'aux défilés.

Cela faisait dix années consécutives que Gisele Bündchen régnait en tête du classement annuel des mannequins les mieux payées du monde établi par le magazine économique Forbes. Après avoir trusté les podiums les plus prestigieux de la planète, la Gazelle brésilienne de 37 ans a décidé de raccrocher ses stilettos en avril 2015. Ce qui ne l'a pas empêché d'amasser la modeste somme de 17,5 millions de dollars (près de 15 millions d'euros) estimés par Forbes, grâce à ses contrats publicitaires pour Carolina Herrera, Arezzo, ou encore Vivara. Un maigre revenu, en comparaison de ses 30,5 millions de dollars en 2016, soit une baisse de 43%.

Exit les défilés, vive les posts sponsorisés

Kendall Jenner, mannequin de 22 ans du clan Kardashian-Jenner-West, a ainsi bénéficié du départ à la retraite anticipé de sa collègue brésilienne pour décrocher la première place du classement, avec 22 millions de dollars (près de 19 millions d'euros). Quatrième l'an dernier, elle a su transformer ses 85 millions de followers Instagram en billets verts, à coups d'éhontés posts sponsorisés, en plus de ses contrats publicitaires avec Estée Lauder, La Perla, Adidas, ainsi que sa propre ligne de vêtements avec sa soeur Kylie Jenner.

Chrissy Teigen referme le podium avec 13,5 millions de dollars (près de 11,5 millions d'euros) de revenus estimés. Si elle n'a jamais vraiment défilé, elle enchaîne les contrats publicitaires au-delà du monde de la mode et de la beauté, qui lui permettent de faire sa première entrée dans ce classement complètement chamboulé.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU