La chevalière : bijou de 2018 ?

La chevalière : bijou de 2018 ?
Le chevalière est de retour.
A lire aussi

Hélène Demarly

Longtemps symbole de bourgeoisie poussiéreuse, cette bague imposante à l'origine destinée aux hommes opère un come-back et s'affiche désormais aux doigts féminins.

Signe de puissance, la chevalière a longtemps été réservée aux hommes et surtout à la noblesse, puisque frappée des armoiries de la famille. Cette année pourtant, elle se réinvente et n'est plus l'apanage des hommes, dans un monde de la mode où les frontières entre féminité et masculinité tendent à se réduire.

Comment la porter ?

Elle s'enfile seule, en bague unique, ou accumulée avec d'autres plus fines. Vous avez l'âme d'une rockeuse ? Optez pour plusieurs chevalières. À quel doigt la porter ? C'est vous qui décidez. Si les jeunes filles de bonne famille la portent à l'auriculaire, ne vous gênez surtout pas pour l'oser à l'index ou au majeur.

Laquelle choisir ?

Ovale, ronde ou carrée, dorée, argentée, incrustée de diamants ou de pierres, fine ou massive ... vous avez l'embarras du choix. Si Dior ou Versace ont la leur, vous en trouverez des plus abordables chez des marques comme Stella & Dot, Monsieur Paris ou Lou Yetu, qui en proposent parfois des personnalisables, permettant d'y graver initiales ou symboles.

Asos en propose également plusieurs pour seulement quelques dizaines d'euros, une bonne idée pour celles qui ne la porteront que le temps d'une saison. Enfin, si celle de votre arrière grand-père dort dans un coffre à bijoux depuis des décennies, 2018 est le bon moment pour oser enfin l'arborer fièrement, tel un talisman.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU