La tendance SM fait des siennes à la Fashion Week de New York

La tendance SM fait des siennes à la Fashion Week de New York

La tendance SM à l'honneur sur le défilé Chromat printemps-été 2018.

A lire aussi

Justine Fiordelli

La semaine de la mode new-yorkaise s'est achevée le 13 septembre 2017 pour laisser place à celle de Londres. L'occasion de revenir sur une tendance particulière repérée sur les podiums printemps-été 2018 : le sado-masochisme. Vous avez bien lu.

Après l'âge d'or du porno chic, celui du SM ? Eh bien si rien n'est encore gagné, c'est en tout cas ce que laissent présager les derniers défilés présentés dans le cadre de la Fashion Week de New York.

Quand la mode embrasse le SM

Si vous avez toujours rêvé d'une ambiance "Cinquante nuances de Grey", vous allez être servie. Sur le podium de Linder, chaînes et harnais en jean donnent le ton, tout comme chez Chromat qui en rajoute une couche en faisant défiler ses mannequins vêtues de tops dévoilant le dessous des seins (décolleté underboob). Même topo chez Philip Plein, à quelques différences près : pas une seule trace de jean mais du cuir à tout-va sans oublier des scotchs noirs en guise de cache-tétons.

Si le SM crée le buzz, ce n'est pourtant pas la première fois que la mode joue la carte de la provocation. Au début des années 2000 déjà, Gucci créait l'émoi en dévoilant une campagne publicitaire osée, dévoilant un homme agenouillé face à un mur, en train d'ôter la culotte d'une femme aux poils pubiens taillés en "G", initiale de la griffe florentine. Quelques années plus tard, la température monte encore d'un cran, mais la tendance SM sera-t-elle adoptée dans la rue ? Rien n'est moins sûr.

 
12 commentaires - La tendance SM fait des siennes à la Fashion Week de New York
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]