Le short cycliste est-il (vraiment) tendance ?

Le short cycliste est-il (vraiment) tendance ?
Le short de cycliste a fait une entrée remarquée dans le monde de la mode. Fausse bonne idée ?

Marine Cournede

Fidèle à elle-même, la mode est toujours là où on ne l'attend pas. À chaque saison, elle réserve son lot de surprises toutes plus surprenantes les unes que les autres. La dernière en date ? Le short de cycliste. Zoom sur cette tendance qui laisse le monde de la mode perplexe.

Une tendance qui étonne

Ce n'est pas la première fois que le short cycliste tente de s'immiscer dans la sphère mode. En 2010, notamment, il avait été aperçu chez Prada et Vivienne Westwood, mais l'effervescence n'avait pas duré. Aujourd'hui, le cycliste fait un retour en fanfare non seulement sur les podiums puisqu'il a été aperçu chez Chloé et Dolce & Gabbana lors du défilé printemps 2018, mais aussi dans la vie des people puisqu'il a été maintes fois étrenné par Kim Kardashian ou encore Bella Hadid.

Kim Kardashian, l'initiatrice (ou la responsable ?)

Si cette fois, la tendance semble s'accrocher, c'est sûrement parce qu'elle a été adoptée par des célébrités influentes comme la reine du buzz elle-même, Kim Kardashian. Tout commence en début d'année quand la jeune femme, dont chaque sortie est passée au crible, est photographiée avec un short de cycliste qu'elle glamourise aussi bien avec des talons que de la dentelle : une célébrité sulfureuse et une tendance controversée, et voilà la machine lancée !

Si chez Kim Kardashian, le port du short cycliste s'explique par le fait que son mari Kanye West en soit le styliste pour sa marque Yeezy, d'autres célébrités comme Bella Hadid ou encore Emily Ratajkowski ont depuis banalisé ce caleçon en lycra. La mode s'engage sur une pente glissante !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU