Pourquoi American Crime Story fait frétiller les fans de mode

Pourquoi American Crime Story fait frétiller les fans de mode
Penelope Cruz joue Donatella Versace dans "American Crime Story : The Assassination of Gianni Versace".

Anthony Vincent

Réalisée sans l'autorisation de la famille héritière du créateur Gianni Versace assassiné en 1994, cette deuxième saison s'annonce comme la série la mieux habillée de l'année, qui plus est pleine d'informations croustillantes sur le milieu.

Après une première saison sur l'affaire O.J. Simpson, joueur de football américain accusé du double meurtre de son ancienne épouse et d'un amant de celle-ci en 1994, la série d'anthologie "American Crime Story" revient avec une deuxième saison centrée sur l'assassinat de Gianni Versace en 1997. Une chasse à l'homme haletante qui a mis à rude épreuve le F.B.I. diffusée à l'heure US sur Canal+ depuis le 17 janvier 2018, pour le plus grand malheur des proches du créateur italien sauvagement assassiné par le tueur en série Andrew Cunanan.

Une série non autorisée pleine de mode et de drames

En effet, un communiqué émis par le clan milanais stipule : "La famille Versace n'a ni autorisé, ni participé à la réalisation de le série télévisée sur la mort de M. Gianni Versace. Étant donné que Versace n'a pas autorisé le livre sur lequel elle est en partie basée, ni n'a participé à l'écriture du scénario, cette série doit uniquement être considérée comme étant une fiction." Puis d'ajouter : "Gianni Versace était un homme brave et honnête. De toutes les manières possibles de représenter sa vie et son héritage, il est triste et répréhensible que les producteurs aient choisi une version distordue et fallacieuse."

Soit un désaveu qui ne donne aux fans de mode que plus envie de découvrir cette fresque sanglante et glamour portée par Edgar Ramirez, Penelope Cruz, Ricky Martin ou encore Darren Criss, mais aussi et surtout d'authentiques tenues Versace vintage, flamboyantes et sexy.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU