Quelle tendance est la plus détestée selon votre âge ?

Quelle tendance est la plus détestée selon votre âge ?
Le motif léopard est la tendance la plus boudée par les utilisateurs masculins de 40 ans et plus sur l'application Hater.

Marine Cournede

Les réseaux sociaux et sites de rencontres avaient habitué leurs utilisateurs à créer du lien grâce à des affinités communes, mais c'était sans compter sur l'application Hater qui met en contact des célibataires... qui détestent les mêmes choses. Hate is in the air !

Des tue-l'amour répertoriés par génération

Le principe de l'application est simple : les utilisateurs doivent indiquer leur ressenti sur différents sujets, et Hater s'occupe ensuite de les répertorier suivant ce qu'ils ont communément en horreur. Par curiosité, l'application a regroupé par génération et par sexe les tendances les plus boudées.

Chez les femmes d'abord, il a été observé que les adolescentes avaient une aversion pour les baskets de la marque New Balance, peut-être due à une surabondance de la chaussure en question. Les jeunes femmes de 20 ans et plus détestent les chapeaux Fedora, alors qu'une fois dans l'âge de la trentaine, ce sont les tenues portées durant les festivals de musique qui ont tendance à rebuter. Les quadragénaires semblent avoir en horreur les cravates fines et enfin chez les quinquas, ce sont les pantalons de jogging qui n'ont pas la cote.

Le motif léopard n'a pas le vent en poupe !

Chez les hommes, le résultat est tout aussi intéressant. Si les adolescents n'affectionnent pas particulièrement le col roulé, les 20 ans et plus ne sont pas convaincus par les tatouages au henné. Les trentenaires, quant à eux, détestent le Ô combien répandu filtre "chien" sur Snapchat et le motif léopard, ultra-tendance en ce moment, n'a pas gagné le coeur des quadras. Enfin, les quinquagénaires ne sont pas séduits par le maquillage tapageur. Mesdames, Messieurs, vous voilà prévenus !

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.