Qui est Arvida Byström, la mannequin poilue qui fait le buzz ?

Qui est Arvida Byström, la mannequin poilue qui fait le buzz ?
Arvida Byström pose pour la nouvelle campagne d'Adidas.

Hélène Garçon

Pour sa nouvelle campagne publicitaire, Adidas a mis à mal les diktats de la beauté en faisant appel à Arvida Byström, une mannequin suédoise qui a fait le choix d'arrêter de s'épiler.

Ce n'est pas pour ses talents de photographe, ni pour ses 187 000 abonnés sur Instagram, ni même pour son goût inconditionnel pour le rose qu'Arvida Byström fait aujourd'hui parler d'elle. Cette jeune mannequin de 24 ans, star du clic, fait actuellement le buzz en devenant l'égérie de la nouvelle campagne de la marque sportswear Adidas pour promouvoir sa chaussure Superstar Original 80. C'est vêtue d'une robe corset vintage, d'un t-shirt en velours rose, et surtout, avec des poils aux jambes que la jeune femme prend la pose. Un détail qui n'est pas passé inaperçu auprès des internautes, lesquels ont alors vivement critiqué la mannequin militante féministe qui s'est pris une flopée de commentaires négatifs, voire même haineux.

Les poils, l'attribut d'une nouvelle féminité revendiquée ?

Mais Arvida n'en est pas à sa première polémique. C'est notamment elle qui a lancé avec une amie, "Pics or it didn't happen", un recueil de toutes les photos censurées sur les réseaux sociaux. Star d'Instagram, la jeune femme qui a aussi posé pour H&M s'est fait un nom sur le réseau social qu'elle inonde avec des clichés de ses jambes et aisselles velues, mais aussi des selfies mettant à l'honneur sa cellulite et des photographies expérimentales.

Féministe dans l'âme, elle milite pour une diversification des standards de beauté, à l'instar d'Adidas qui, avec sa nouvelle campagne "Les icônes de demain" mettant en lumière l'activiste Barbie Ferreira ou la skateuse Rachelle Vinburg, prouve son engagement pour une beauté qui cesserait de ne répondre qu'à une seule définition.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU