Soldes : comment ne pas se faire arnaquer ?

Soldes : comment ne pas se faire arnaquer ?
Pour éviter que les bonnes affaires ne se transforment en arnaques, veillez à bien suivre ces conseils.
A lire aussi

Hélène Garçon

Le coup d'envoi des soldes d'hiver a été lancé, ce mercredi 11 janvier 2017. La course aux bonnes affaires fait non seulement des heureux du côté des clients, mais également chez certains commerçants, qui en profitent pour organiser de véritables arnaques. Voici quelques astuces pour profiter des soldes sans y laisser votre porte-monnaie, contre votre gré !

Évitez le piège des fausses publicités

Avez-vous déjà remarqué dans votre fil d'actualité Facebook certaines offres promotionnelles, qui mettent en avant des réductions défiant toute concurrence ? Trop belles pour être vraies, ces publicités mensongères sont conçues le plus souvent par des commerçants pour vous appâter sur leur e-shop, où les prix affichés n'ont bizarrement plus rien à voir avec l'offre annoncée sur Facebook. Pire encore, certains sites frauduleux, où les marchandises sont proposées à prix cassés, peuvent complètement vous escroquer en vous faisant payer un article dont vous ne verrez jamais la couleur. Seule solution : restez vigilante et se méfiez des rabais trop importants !

Attention aux étiquettes !

Certains commerçants n'hésitent pas à gonfler le prix des articles dans les 30 jours qui précèdent le début des soldes, pour faire croire à une réduction plus importante et afficher un rabais jusqu'à deux fois plus élevé que la réalité. À vous de bien noter le prix étiqueté sur les produits avant les soldes. Malheureusement, celles-ci ont déjà débuté sans que vous ayez eu le temps de faire un peu de repérage au préalable ? Pas de panique, vous le saurez pour la prochaine fois !

En attendant, veillez à lire attentivement les étiquettes des vêtements qui peuvent parfois induire en erreur en affichant des prix erronés après réduction pour qu'une fois arrivée à la caisse, la vendeuse vous annonce un tout autre prix que celui indiqué sur l'étiquette. Il peut s'agir d'une simple erreur de calcul au moment de l'étiquetage ou d'une manigance du magasin. Dans tous les cas, pensez à refaire le calcul avant votre passage en caisse. Et si les mathématiques n'ont jamais été votre fort, sachez qu'il existe des applications spécialement conçues à cet effet ! Gardez à l'esprit que les étiquettes doivent toujours comporter l'ancien prix barré, le prix soldé ainsi que le taux de remise.

Connaître ses droits

Le principe du "ni repris, ni échangé" ne s'applique pas pendant les soldes, contrairement à ce que certaines boutiques laissent parfois entendre. Conformément à la loi, vous avez le droit d'échanger ou de vous faire rembourser un article qui ne vous conviendrait pas, soldes ou non ! Même chose sur Internet, où un délai de rétractation est donné aux consommateurs, lesquels ont 14 jours pour retourner un article, sans avoir à fournir une quelconque justification.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU