Ces stars engagées contre le cancer

  • info
  • photos
Qu'elles aient été touchées de plus ou moins près, nombreuses sont les stars qui oeuvrent pour la lutte contre cette maladie qui tue chaque année 150 000 personnes en France selon les chiffres 2018 de l'Institut national du cancer (INCa). À l'occasion de la Journée mondiale contre le cancer qui se tient dimanche 4 février, focus sur 10 personnalités engagées pour prévenir, soutenir et faire avancer les recherches liées à ce mal.
Chargement en cours
Valérie Trierweiler : mobilisée après la perte d'une amie
Valérie Trierweiler : mobilisée après la perte d'une amie
En janvier 2018, Valérie Trierweiler expliquait au magazine Gala pourquoi elle avait accepté de devenir l'ambassadrice du Finland Trophy, un raid féminin organisé au profit de l'association Keep a Breast dont le but est de lutter contre le cancer du sein. "Une de mes meilleures amies en est morte il y a quinze ans. À l'époque, je ne me sentais pas concernée. Pourtant (...) c'est la première cause de mortalité pour les femmes en France", rappelait-elle avant d'ajouter : "En voyant ces chiffres, je me suis dit qu'il fallait le faire savoir, s'en préoccuper, aider les femmes qui en ont souffert." Portrait de Valérie Trierweiler réalisé à Paris, le 27 août 2017.
1/10
Fabien Gallet

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
31 commentaires - Ces stars engagées contre le cancer
  • avatar
    OrvilleBis -

    Je n'ai pu attendre hier au soir une éventuelle réponse de l'internaute Fulcanelli--, une soirée en compagnie de quelques amis en vue de refaire le monde nous attendait. Je ne sais si vous vous souvenez Fulcanelli-- lorsque vous écriviez non sous le masque de Zorro mais sous la plume de Fouquier-Tinville, je m'étais permis gentiment de tracer une analyse de vos écrits. Je vous voyais tel le masque à deux visages. L'un blanc, tout souriant, inoffensif et l'autre plus retors et mesquin. Hier lorsque j'ai compris que vous étiez anciennement ce pseudo là, j'ai ouvert mon moteur de recherche et je me suis informé en parcourant brièvement la vie relatée de ce monsieur Fouquier-Tinville. Sans le savoir à l'époque de mon analyse je n'étais pas tombé très loin concernant votre description. J'ai été étonné de constater les similitudes qui existent entre le pseudo que vous aviez choisi et la manière dont je vous percevais à l'époque. Ce cher Fouquier-Tinville grâce à l'intervention d'un oncle abbé de son état, rentre au collège pour y étudier pendant 6 années mais son père pensant plus noble d'embrasser une carrière dans la magistrature que dans les ordres s'arrange pour le faire rentrer comme clerc chez le procureur de l'époque. Il gravit très vite l'ascenseur social et se comporta de manière peu orthodoxe en usant quelque peu d'un certain pouvoir qu'il pensait avoir. Qu'il pensait juste avoir puisque vous et moi savons où cela l'a mené. Il eut un temps l'œil aiguisé pour finalement s'approcher de trop près, beaucoup trop près d'une lame tout aussi aiguisée. En effet, il fut accusé
    d'avoir mis en jugement et fait exécuter certaines personnes sans qu'il y eût contre elles aucun acte d'accusation, d'avoir fait exécuter certaines personnes sans qu'il y eût contre elles ni jugement ni condamnation ; que par suite de précipitation, il y eut substitution d'une personne à une autre, que des personnes non condamnées furent exécutées à la place de personnes condamnées ; que des jugements d'un grand nombre de personnes sont toujours en blanc et ne comportent aucun dispositif alors que ces personnes sont toutes exécutées.
    De la carrière d'ange à laquelle le destinait un de ses oncles il bascula dans celle de démon offerte bien ou mal à propos par son propre père. D'où mon analyse du masque à double face. Et cette analyse a été confirmée par ce que j'ai écrit à lli que vous n'êtes certainement point méchant. Il n'en suffisait pas plus pour que le démoniaque Fouquier-Tinville envoie l'ange (en apparence) Fulcanelli-- vers OrvilleBis pour le vanter en le qualifiant de clairvoyant. Allons Fulcanelli--, dans quelques semaines des modifications vont être apportées sur ces pages, tentez de redorer votre blason en fermant définitivement la porte à ce démon.

    Je prie d'excuser les internautes pour ma prose longue et certainement ennuyeuse, d'autant plus qu'elle est hors sujet. Au plaisir tout de même.

    avatar
    lli -

    Orville, votre prose n'est jamais ennuyeuse. J'étais venue ici à tout hasard voir si le si imbu de lui même Iblis, avait répondu à ma demande d'excuses, bien évidemment que non, mais il est tôt encore et puis j'étais en colère quand j'ai envoyé mon commentaire, j'étais debout très tôt car je devais téléphoner à l'étranger et en raison du décalage horaire...bref vous avez compris. Ce matin après avoir dormi quelques heures supplémentaires, j'ai relu ce que j'avais écrit; je ne retire pas un mot de mon opinion sur cet imbécile, mais je ne veux plus de ses excuses, qu'il ne m'aurait d'ailleurs pas présentées, il faut un peu d'humilité et surtout de l'intelligence pour le faire et les deux lui font défaut.
    J'aime votre analyse sur Fulcanelli, lucide avec toutefois une conclusion un peu trop optimiste, il ne changera pas. J'en profite d'ailleurs pour vous dire que si vous avez bien reconnu l'ex Fouquier Tinville, il n'est pas le vrai Fulcanelli celui ci n'ayant pas deux tirets à la suite de son pseudo, mais rassurez vous, vous n'avez pas blessé un innocent, le vrai est tout aussi repoussant.
    Pour conclure, j'aime que dans votre introduction vous évoquiez votre soirée entre amis " à refaire le monde", comme les étudiants que nous avons étés, quand on croyait encore qu'on pouvait le changer, maintenant durant nos soirées entre amis si nous discutons politique, ce n'est plus pour redessiner un monde meilleur, mais pour s' affronter sur des idées opposées, nous sommes devenus cyniques et sans illusions. Donc bravo à vous d'avoir gardé cet espoir.

  • avatar
    citoyenquimper -

    tous les gens senses sont contre ces mauvaises horribles maladies .

  • avatar
    LouisannaBL -

    Je suis vraiment horrifiée par ce que j'ai lu (pas tout) j'ai eu un cancer du sein en 2001 à 51 ans , par hasard on me trouve des métastases osseuses en 2012 , je suis prise à 'temps" et semble miraculée (je ne vous parle pas des effets secondaires de tamoxifène) et là il y a quelque jours je vient d'apprendre que ma fille de bientôt 44 ans elle a elle aussi un cancer du sein ! ! !

    Je me demande si certains réfléchissent avant d'écrire ! ! !

    avatar
    geb -

    De tout coeur avec vous .
    Ma femme a fait 3 cancers du sein .
    Il y a 4 ans on m'a retiré la vessie ( cancer )
    Il y a 1 ans jour pour jour on m'a retiré le rein gauche . ( cancer )
    Certaines personnes plaisantes , s'ils étaient passé par la , la réaction serait tout autre.
    Je pars du principe qu'il y a pire que soit.
    Bon courage ............ !!

  • avatar
    REMY77 -

    de pire en pire ici

  • avatar
    neuneuil -

    Viv'ment qu'a r'vienne
    La fête à Neu-Neu !
    Qu'on finiss' la s'maine
    En rigolant un peu ....
    ♪♫♪♪♫♫♪♫♪♪♪♫♫............................................................