Adele : "J'ai vraiment une barbe et j'en suis fière !"

Chargement en cours
Adele assiste au 58e Grammy Awards à Los Angeles, en février 2016.
Adele assiste au 58e Grammy Awards à Los Angeles, en février 2016.
1/2
© Abaca, Lionel Hahn

Fabien Gallet

Si lorsqu'elle était enceinte, en 2012, Adele a vu grossir jour après jour son baby bump, ce n'est pas le seul changement physique qu'elle a pu observer ! À en croire les propos de la chanteuse, quelques poils seraient apparus sur son visage. Un surprenant problème de pilosité dont elle a parlé ouvertement avec ses fans, en plein concert.

C'est le magazine US Weekly qui fait part de cette anecdote. La star britannique de 27 ans a profité d'un concert donné à Glasgow, le 26 mars dernier, pour partager avec le public, un petit désagrément survenu au cours de sa grossesse. En effet, Adele a dû dire 'Hello' à une nouvelle venue pour le peu inattendue : une barbe !

Aussi étonnant que cela puisse paraître, entre deux titres, l'interprète de Rolling in the Deep a ainsi expliqué : "Quand je suis tombée enceinte, j'avais tellement de testostérone en moi que j'ai eu de la barbe". Une annonce qui a surpris et fait rire ses fans écossais, pour le peu sceptiques. Mais la chanteuse à la voix reconnaissable entre mille a souhaité convaincre son auditoire : "Je l'ai coupée la nuit dernière. C'est totalement vrai ! Je ne suis pas en train de vous faire une blague, a-t-elle insisté avant d'ajouter : "J'ai vraiment une barbe et j'en suis fière".

Toujours aussi sérieuse, Adele s'est même laissé aller à une autre confidence puisqu'elle a avoué donner un petit surnom à sa barbe : "Je l'ap­pelle Larry." On demande quelques photos pour semer le doute ! Face à cette étonnante révélation, le magazine américain a interrogé un dermatologue pour savoir si ce cas était courant. Réponse : oui, mais la naissance d'une barbe chez les femmes enceintes ne serait pas liée à la testostérone.

Ce n'est pas la première fois qu'une star fait une telle déclaration. En effet, en 2013, c'est l'actrice Drew Barrymore qui confiait au magazine In Touch Weekly avoir eu "un merveilleux petit bouc", "rouge" de surcroît ! La solution : l'épilation au laser !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU