Adriana Karembeu : ses confidences émouvantes et drôles à Mike Horn

Adriana Karembeu : ses confidences émouvantes et drôles à Mike Horn
Adriana Karembeu au Théâtre Mogador à Paris, le 28 septembre 2017.
A lire aussi

Christian Pambrun

Alors que le dernier numéro de À l'État Sauvage sera diffusé le 8 janvier 2018 sur M6, Paris Match a dévoilé en exclusivité un extrait de l'émission dans laquelle Adriana Karembeu se confie à Mike Horn sur son enfance avec émotion.

Les stars le savent : partir à l'aventure avec Mike Horn n'est pas de tout repos. Larmes, confidences, moments drôles... c'est toute la palette des sentiments humains qui se trouve mise en avant. Adriana Karembeu ne semble pas avoir échappé à la règle. Dans l'extrait proposé, le célèbre aventurier s'étonne de l'aisance de l'ex-mannequin, qui revient alors sur son enfance avec son grand-père. "Il m'amenait dans le bois. Il était un peu sauvage. Il marchait vite, il faisait du feu, il fabriquait tout. C'est lui qui m'a appris à nager. Il m'a jetée dans une rivière, je ne savais pas nager. J'avais 8 ans. Il m'a jetée dedans et il a dit 'Débrouille-toi'", se remémore avec tendresse l'ancienne compagne de Christian Karembeu.

Des révélations sur son décolleté

Dans un autre extrait, révélé par Télé Loisirs cette fois, Adriana Karembeu revient avec humour sur la façon dont elle a triché afin de devenir l'égérie de la marque de soutien-gorge Wonderbra : "Un soutien-gorge Wonderbra, c'est censé donner un magnifique décolleté que je n'avais pas car j'étais maigre (...). J'ai pris mes chaussettes et je les ai mises dans mon soutien-gorge !"

À 45 ans, l'égérie prouve donc qu'elle a plus d'un tour dans son sac, que ce soit à la ville comme au coeur d'une hostile vallée népalaise ! Rendez-vous le 8 janvier afin de découvrir l'aventure complète de l'explorateur et de la mannequin.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU