Adriana Karembeu : son long parcours pour tomber enceinte

Adriana Karembeu : son long parcours pour tomber enceinte
Adriana Karembeu, enceinte, lors d'une journée Evasion organisée par l'association "Premiers de cordée" au Stade de France à Saint-Denis, le 16 mai 2018.
A lire aussi

Émilie Nougué

À 46 ans, la mannequin et animatrice de télévision s'apprête à donner naissance à son premier enfant. Dans une longue interview accordée au magazine Gala ce 11 juillet 2018, elle se confie sur les épreuves qu'elle a dû traverser avant sa grossesse.

Il y a quatre ans, Adriana Karembeu était déjà tombée enceinte. "Mais c'était un oeuf clair. À partir de là, j'ai commencé à avoir peur, à paniquer. L'idée de devenir mère est devenue obsessionnelle", raconte-t-elle. Si cet épisode tragique l'a bouleversée, elle a continué à essayer d'avoir un enfant avec son mari, Aram Ohanian. Mais les tentatives infructueuses se sont enchaînées et Adriana Karembeu était de plus en plus "démoralisée" : "J'avais du mal à croiser des femmes enceintes ou des poussettes dans la rue. J'apprenais à renoncer. Avec Aram, nous en étions à considérer l'adoption."

Le recours à trois FIV

L'acolyte de Michel Cymes sur France 2 a eu recours à deux fécondations in vitro qui n'ont pas fonctionné. "Lors de la troisième FIV, je m'étais résolue à lâcher prise, je ne voulais plus m'embarrasser de toute cette tristesse", explique-t-elle. Et finalement, cette troisième fois fut la bonne !

Impatiente d'accueillir sa petite fille, Adriana Karembeu conseille à toutes celles qui désirent devenir mères de ne pas attendre "d'avoir quarante ans" et de tarder "le moins possible". Elle ajoute : "Penser qu'on y arrive très bien est un mythe. Beaucoup de femmes sont contentes de me voir enceinte parce que ça leur donne de l'espoir. Mais je reviens de loin, on ne peut jamais être sûre."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU