Albert de Monaco a 60 ans : ses enfants sont sa "plus grande satisfaction"

Albert de Monaco a 60 ans : ses enfants sont sa "plus grande satisfaction"
La princesse Charlène de Monaco et le Prince Albert II de Monaco au Gala des Prix Princesse Grace à Los Angeles, le 25 octobre 2017.

Eloïse Goix

Le 14 mars 1958, Rainier III et Grace Kelly donnaient naissance à Albert Alexandre Louis Pierre. Le prince souverain adoré des Monégasques fête aujourd'hui ses 60 ans, entouré de sa femme et de leurs jumeaux, Jacques et Gabriella.

Dans une interview accordée au Figaro le 13 mars 2018, l'homme qui est à la tête de la principauté depuis 2005 s'est confié avec pudeur à son ami Stéphane Bern sur les étapes de sa vie, le douloureux décès de ses parents, sa vie de famille...

"Dans ma tête, je me situe entre 15 et 45 ans"

60 ans est un cap à passer dans une vie mais l'époux de Charlène Wittstock préfère jouer la carte de la sérénité. "Quand j'étais jeune, les personnes de 60 ans me paraissaient très âgées et là maintenant que j'y suis... mais, dans ma tête, je me situe entre 15 et 45 ans",assure ainsi le prince Albert de Monaco avec humour. Confidences pour confidences, le frère de Caroline et Stéphanie de Monaco raconte à l'historien préféré des Français avoir eu "une enfance extraordinaire" mais à l'âge de 24 ans, tout a basculé : sa mère, Grace Kelly meurt tragiquement dans un accident de voiture. "À n'importe quel âge, c'est une page qui se tourne", affirme-t-il au sujet du décès de ses parents.

Celui qui est devenu père à l'âge de 56 ans déborde d'amour pour sa femme et leurs jumeaux âgés de quatre ans : "J'ai une femme merveilleuse, et nous avons le bonheur d'avoir des enfants qui sont une joie de tous les jours." Interrogé sur ses plus grandes satisfactions, c'est sans réfléchir que le prince rétorque : "À part mes enfants vous voulez dire ?"

Néanmoins, à 60 ans, le quatorzième prince souverain de la principauté réfléchit à écourter son règne qui, "physiquement", serait trop difficile.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU