Alex Goude a porté plainte après son passage dans ONPC

Chargement en cours
Alex Goude en marge du 56e Festival de télévision de Monte-Carlo, le 13 juin 2016.
Alex Goude en marge du 56e Festival de télévision de Monte-Carlo, le 13 juin 2016.
1/2
© BestImage, Bruno Bebert

Hélène Garçon

Invité dans l'émission On N'est Pas Couché le samedi 18 juin 2016, Alex Goude expliquait avoir eu recours à une mère porteuse pour la naissance de son fils, et évoquait son mariage avec son compagnon. Des propos qui ont déclenché une pluie de critiques sur l'animateur, qui a été déposer plainte au commissariat.

En acceptant l'invitation de Laurent Ruquier pour participer à son émission On N'est Pas Couché en juin dernier, Alex Goude n'aurait jamais imaginé les conséquences qu'allait entraîner sa décision. Et pour cause ! Venu assurer la promotion de sa comédie musicale Timéo, le jeune homme s'est très vite rendu compte qu'il allait devoir défendre autre chose que son nouveau projet professionnel.

Un débat de grande ampleur

En effet, alors qu'il se confiait sur son homosexualité, évoquant notamment son mariage avec Romain Taillandier et son fils obtenu par GPA, l'ancien animateur de La France a un Incroyable Talent a dû se justifier. Le motif ? Son recours à une mère porteuse, remis en cause par l'un des hommes politiques du parti Les Républicains également présent lors de l'émission, Henri Guaino, qui ne cautionne pas cette méthode de procréation.

Un débat auquel se sont mêlés les téléspectateurs après la diffusion de l'émission, qui y sont allés chacun de leurs commentaires, parfois agressifs. "Ça a été un peu violent", a reconnu Alex Goude sur le plateau de Village Départ. Ça s'est très bien passé pendant l'émission et le lendemain, la Manif' pour tous s'en est emmêlée. Et alors là, c'était parti !".

Le coup de gueule de l'animateur

La violence de certains commentaires a même poussé l'animateur à se rendre au commissariat après l'émission, pour porter plainte. "Je comprends très bien qu'ils soient contre, mais tu peux l'être sans devenir menaçant jusqu'à ce que je sois obligé d'aller à la police pour porter plainte", expliquait Alex Goude, qui a su prendre du recul sur la situation.

"C'était assez rigolo, mais après, ce n'est pas grave. Si ça fait avancer les trucs, je peux encaisser. Je suis costaud". Si l'animateur de 40 ans espère que son expérience poussera certaines mentalités à évoluer, il regrette néanmoins que sa vie privée fasse autant débat. "On a suffisamment de mal à s'occuper de nos vies, pourquoi aller emmerder celles des autres !", a-t-il conclu sur France 3.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU