Alexandra Lamy bientôt au Musée Grévin

Alexandra Lamy bientôt au Musée Grévin
Alexandra Lamy à la présentation du film "Tout le monde debout" de Franck Dubosc dans le cadre du 21e Festival International du Film de Comédie de l'Alpe d'Huez, le 18 janvier 2018.

Eloïse Goix

Après Maître Gims et Jean-Paul Gaultier, la comédienne est la dernière personnalité française à faire son entrée au Musée Grévin. Le 9 mars 2018, la grande blonde du cinéma aura le droit à son double de cire.

Révélée dans la série "Un gars, une fille" avec son compagnon de l'époque Jean Dujardin, Alexandra Lamy a été choisie par l'Académie Grévin pour que sa statue de cire intègre le musée. Des prises d'empreintes, de photos et de vidéos ont été effectuées sur l'artiste afin que son double de cire soit le plus ressemblant possible.

Un choix à l'unanimité

Saluant "une comédienne populaire tout aussi talentueuse dans la comédie que le drame" et "un parcours fulgurant propulsé par la télévision", c'est sans discuter que l'Académie Grévin a décidé d'intégrer celle qui était anciennement surnommée "Chouchou" à la troupe. En revanche, à la surprise générale, "Loulou" a refusé l'invitation à se doubler de cire. Sa raison ? "Par superstition" selon Stéphane Bern, président de l'Académie Grévin.

Séparés en 2014, les deux acteurs avaient partagé presque dix ans de vie commune. Le vendredi 9 mars 2018 à l'inauguration de sa statue, Alexandra Lamy sera bien entourée puisque ses voisins de cire ne seront autres que Jean Reno, Benoit Poelvoorde et Jean d'Ormesson.

La grande soeur d'Audrey Lamy a été formée au conservatoire de Nîmes et par la suite, sa carrière s'est envolée. À 42 ans, elle a déjà collaboré avec François Ozon, Emmanuelle Bercot ou même Etienne Chatiliez. Quelques jours après son entrée au Musée Grévin, elle sera à l'affiche d'un film de Franck Dubosc intitulé "Tout le monde debout".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU