Amanda Sthers : "Je ne veux plus d'un homme qui me fasse souffrir"

Amanda Sthers : "Je ne veux plus d'un homme qui me fasse souffrir"

Amanda Sthers.

A lire aussi

Roxane Centola

Ecrivaine confirmée et populaire, Amanda Sthers fait actuellement la promotion de son nouveau roman, Les Promesses. L'occasion pour la jolie blonde d'évoquer sa vie de famille et ses amours, lors d'une interview pour le magazine Pleine Vie.

Comme Patrick Bruel, qui le fait dans ses chansons, Amanda Sthers se dévoile dans ses livres et peu lors d'interviews. Pourtant, elle a cette fois décidé d'aborder sa vie privée, expliquant être à 37 ans un coeur à prendre. Cela fait en effet près d'un an qu'elle est célibataire et qu'il n'y a pas d'homme dans sa vie (mis à part ses deux fils !).

Seule, mais épanouie, Amanda Sthers ne veut plus revivre les mêmes histoires : "Je suis célibataire depuis un an. J'essaie de ne pas répéter mes erreurs, de ne pas me précipiter vers un homme dont je sais qu'il va me faire souffrir. Bien que je cherche à me protéger, je m'efforce tout de même d'être disponible, de trouver celui qui sera bon et généreux".

En attendant, elle se consacre donc à l'écriture. Après avoir écrit la biographie de Johnny Hallyday en 2013, celle qui n'avait pas écrit de roman depuis cette même année, propose désormais Les Promesses où l'on suit le personnage d'Alexandre, qui réalise que les promesses de la vie ne sont pas toujours tenues. Pour garder le rythme entre l'écriture de ses livres et ses autres projets, Amanda Sthers s'organise : "Je travaille pendant le temps scolaire, et dès que mes enfants rentrent à la maison, j'arrête. Cela fait tout de même six heures d'écriture par jour, sans compter les nuits d'insomnie qui me transportent, tel un zombie, à mon pupitre !"

Désormais représentée aux Etats-Unis et en Chine, la carrière d'Amanda Sthers pourrait bien décoller à l'international. Qui sait, c'est peut-être ainsi qu'elle trouvera le grand amour.

 
6 commentaires - Amanda Sthers : "Je ne veux plus d'un homme qui me fasse souffrir"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]