Anémone pense que Johnny n'a fait que "voter à droite et fuir le fisc"

Anémone pense que Johnny n'a fait que "voter à droite et fuir le fisc"
Anémone au 11e Festival du film et de la télévision de Luchon, le 5 février 2009.

Jessica Rat

Se confiant au Parisien sur sa décision de se retirer définitivement des devants de la scène, estimant qu'elle a "bien le droit à la retraite (elle) aussi", la comédienne a au passage dit, sans langue de bois, ce qu'elle pensait du défunt rockeur...

Expliquant au quotidien, dans une interview publiée jeudi 22 décembre 2017 sur son site, qu'elle estime avoir mérité sa retraite après 50 ans de carrière, Anémone déclare aussi être quelque peu lasse de ce qu'est devenu non seulement le métier, mais aussi "le monde en général". "Tout ça me gonfle sérieusement", poursuit-elle, avant de déclarer : "Je n'aime plus ce monde. Je trouve tout ça trop c**." L'ancienne du Splendid évoque notamment deux récents hommages nationaux qu'elle juge aberrants...

Johnny, "un pantin médiatique"

"On vient de faire Jean d'Ormesson et Johnny Hallyday, Marc Lévy devrait être le prochain", se scandalise-t-elle en effet avec, toujours, une touche d'ironie. "Johnny, il a fait quoi ? À part se déguiser et mentir ? Voter à droite et fuir le fisc ?", interroge-t-elle ensuite. Et d'affirmer : "Il n'a fait que se marier, divorcer, se marier. C'était un pantin médiatique."

Celle qui tirera ainsi sa révérence à 67 ans, en jouant une dernière fois au Palais des Glaces la pièce "Les Noeuds au Mouchoir", le 31 décembre prochain, n'en a que faire de la notoriété. "À une époque, j'ai failli mourir étouffée par le fan-club (...) j'ai fui tout ça très vite", avoue-t-elle. Et de considérer, comme soulagée, d'en avoir bientôt fini avec "ce fétichisme à la c**" que sont les autographes : "On me reconnaît encore, mais on va m'oublier avec le temps."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU