Angelina Jolie risquerait de perdre la garde de ses enfants

Angelina Jolie risquerait de perdre la garde de ses enfants
Angelina Jolie au photocall des BAFTA au Royal Albert Hall à Londres, le 18 février 2018.

Myriam Azoul

Séparée depuis maintenant plus d'un an de l'acteur Brad Pitt, Angelina Jolie risquerait, selon le magazine américain People, de perdre la garde de ses enfants si elle ne change pas son comportement envers lui.

Cela fait maintenant plus d'un an que le couple iconique d'Hollywood, Angelina Jolie et Brad Pitt, est séparé. Suite aux soupçons d'alcoolisme et de violence de l'acteur, la garde des enfants était finalement revenue à Angelina Jolie, mais selon des documents officiels que le magazine People a pu parcourir, les juges pourraient changer d'avis et la lui retirer.

Angelina Jolie doit cesser de s'interposer

La raison de ce retournement de situation : le comportement trop protecteur de l'actrice, qui empêcherait ses enfants de voir leur père. Or, dans ces documents officiels, il serait stipulé la chose suivante : "Il est primordial que chacun des six enfants du couple ait une relation saine et forte avec leur père et leur mère." À cela, les juges auraient ajouté "si les enfants mineurs restent trop éloignés de leur père, et selon les circonstances permettant d'expliquer cet éloignement, cela pourrait conduire à une réduction du temps qu'ils passent avec Angelina Jolie et pourrait pousser la Cour à accorder la garde principale à Brad Pitt".

Afin de s'assurer que la star ne retombe pas dans ses anciens travers, les juges auraient pris plusieurs mesures, telles que le prolongement du droit de visite de Brad Pitt durant les vacances d'été. Angelina n'aurait également plus le droit de lire les messages téléphoniques du père envoyés à ses enfants. Une décision judiciaire sera-t-elle bientôt prise au détriment de l'actrice ? Affaire à suivre.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.