Anne-Claire Coudray : elle s'explique sur sa remarque sexiste

Anne-Claire Coudray : elle s'explique sur sa remarque sexiste
Anne-Claire Coudray

Roxane Centola

Il y a quelques jours, Anne-Claire Coudray faisait une petite blague en plein JT. Un trait d'humour que les nombreux téléspectateurs et internautes n'ont pas trouvé drôle, qualifiant la remarque de la présentatrice de misogyne. Face aux critiques, le nouveau visage du week-end du JT de TF1 a tenu à s'expliquer, sur le plateau de C à vous, sur France 5.

Premier couac pour Anne-Claire Coudray, depuis qu'elle a pris la tête du JT de TF1 à la place de Claire Chazal. Le 20 septembre dernier, la journaliste a tenté un trait d'humour, en évoquant un cliché qui perdure concernant les femmes et la conduite. Elle déclare notamment : "C'est beaucoup mieux pour faire des créneaux. Nous, les femmes, on n'est pas trop douées", suite à un échange avec Pascal Boulanger au sujet des nouvelles technologies développées dans le secteur automobile. Une blague jugée sexiste par les nombreux internautes sur les réseaux sociaux, qui n'ont pas fait de cadeaux à la présentatrice.

Sur France 5, Anne-Claire Coudray est donc revenue sur cet incident : "La blague avait pour objectif de signifier le contraire de ce qui a été compris mais bon, je trouve que le terme de 'misogynie' est un petit peu fort, surtout que j'ai passé ma vie à me faire traiter de féministe et de MLF". Surprise que ce commentaire ait pris une telle ampleur, elle explique avoir pourtant voulu "tordre le cou" aux clichés. Philosophe, elle confie finalement qu'elle ne tentera plus de faire de l'humour à l'antenne : "Il y a un début à tout. En tout cas, la leçon de tout ça c'est qu'il ne faut pas que je me lance dans l'humour. Je crois que je ne ferai pas carrière ! Je crois que le journal finalement, et je l'ai appris ce week-end à mes dépens, ne permet pas forcément le second degré. C'est très compliqué".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU