Anny Duperey victime du nouveau Levothyrox, elle dénonce les effets indésirables

Anny Duperey victime du nouveau Levothyrox, elle dénonce les effets indésirables
Anny Duperey à l'événement la Forêt Des Livres à Chanceaux-près-Loches, le 31 août 2014.

Hélène Demarly

La comédienne souffre d'un problème de thyroïde. Obligée de prendre du Levothyrox depuis douze ans, elle endure de nombreux effets secondaires causés par la nouvelle formule du médicament.

Dans une lettre ouverte à la ministre de la Santé Agnès Buzyn, Anny Duperey exprime son ras-le-bol. La star d'"Une famille formidable" raconte qu'elle prend du Levothyrox pour traiter son problème d'hypothyroïdie. Il y a quelques mois, son pharmacien l'avertit du changement de composition du médicament, mais elle continue de "le prendre en toute confiance". Elle subit alors de nombreux "malaises inquiétants" mais aussi d'autres symptômes : "maux de tête et vertiges", "faiblesse musculaire", "crampes (...) douleurs articulaires au niveau des hanches", "problèmes digestifs et intestinaux", "épuisements et réveils nocturnes".

"Un honteux scandale"

Après avoir découvert une pétition en ligne contre cette nouvelle formule du médicament - pétition qui recueille déjà plus de 195 000 signatures -, Anny Duperey a fait le lien avec ses souffrances. Dans son texte, elle évoque un "honteux scandale" et une "manipulation" car la France serait le seul pays d'Europe à tester cette nouvelle formule.

Dans une interview au Parisien du mardi 5 septembre 2017, l'actrice confie également : "Il n'est plus question pour moi d'aller au théâtre ou au cinéma : j'en suis physiquement incapable. J'ai même dû abandonner le vélo d'appartement que je pratique normalement tous les jours avec plaisir." Elle espère donc que son "cri d'alarme sera très vite entendu".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
12 commentaires - Anny Duperey victime du nouveau Levothyrox, elle dénonce les effets indésirables
  • avatar
    zuzu29 -

    Si je peux donner un conseil suite à ma propre expérience: je suis allée voir un endocrinologue qui a aménagé mon traitement à la baisse et cela me convient très bien. Le dosage sanguin est redevenu normal et les effets secondaires ont disparu.

  • avatar
    omerplay -

    Allez acheter l'ancienne formule en Belgique avec une ordonnance

  • avatar
    petitgristea20 -

    ENCORE UN PETIT COUP DE PUB...

  • avatar
    anne29 -

    je suis dans le meme cas qu'elle mais je n'ai pas un nom connu donc je peux crever dans mon coin..

  • avatar
    omerplay -

    NOUS SOMMES TOUTES LOGEES A LA MËME ENSEIGNE

    Mais que va faire le laboratoire ? Revenir à l'ancienne formule ?

    C'est URGENT

    On ne va pas se laisser empoisonner comme par d'autres médicaments

    avatar
    ROYCES73 -

    Le but c'est de faire "crever" les gens tout en leur faisant croire qu'ils veulent les guérir. C'est comme avec les pesticides dans la "bouf"et que les gouvernements successifs ne veulent pas interdire.
    Tout ceci est volontaire et pour une question de milliards de dollars.
    Il faut arrêter d'être dupe, nous ne vivons pas au pays des bisounours