Anouchka Delon : "J'allais à l'école sans savoir que j'étais l'enfant de..."

Chargement en cours
 Anouchka et Alain Delon en marge d'un défilé Salvatore Ferragamo Cruise au Louvre à Paris en 2013

Anouchka et Alain Delon en marge d'un défilé Salvatore Ferragamo Cruise au Louvre à Paris en 2013

1/2
© Abaca, Nicolas Gouhier
A lire aussi

Fabien Gallet

"Parfois, on me refuse avant les castings. Mon nom doit faire peur...", confiait-elle dans les pages du magazine Gala il y a quelques semaines. Et pour cause, Anouchka n'est autre que la fille d'Alain Delon. Une notoriété nullement choisie, parfois difficile à assumer, à laquelle elle a pourtant réussi à échapper tout au long de son enfance, sans même le savoir. C'est ce qu'a expliqué la jeune comédienne de 25 ans au journal Le Parisien, dimanche 17 janvier 2016.

Anouchka Delon est actuellement en pleine promotion de la pièce Libre sont les papillons, mise en scène par Jean-Luc Moreau, dans laquelle elle joue depuis le 15 janvier dernier en compagnie de son compagnon Julien Dereims, au Théâtre Rive-Gauche, à Paris. Un duo qui évolue ensemble sur les planches comme à la vie et qui, contrairement à ce que semblent penser certains, ne partage pas le train-train quotidien de certaines stars.

D'ailleurs, la belle aux yeux vairons s'attache à montrer qu'elle fait le nécessaire pour s'émanciper de la célébrité de son père et ainsi "voler de ses propres ailes", comme son grand frère Anthony. Préférant s'affranchir des préjugés qui voudraient qu'une "fille de" évolue dans un environnement où règnent confort et richesses, Anouchka Delon tient à rétablir la vérité : "Les gens s'imaginent que j'habite un palace et que je roule en Rolls. Mais je vis dans un 38m² avec mon mec, mon chien, mon chat et on est bien", raconte-t-elle.

Mais cette étiquette qui lui colle à la peau n'a pas toujours été au coeur de ses préoccupations. D'ailleurs la comédienne précise ne pas avoir grandi dans la notoriété. "J'ai vécu en Hollande, à la campagne, révèle-t-elle au journal. J'allais à l'école sans savoir que j'étais l'enfant de... Je l'ai découvert quand je suis arrivée au lycée à Paris", ajoute Anouchka Delon avant de préciser ne pas être "attirée par le star-system".

Son objectif ? "Je voudrais pouvoir dire : 'Je suis comédienne et j'en vis'", lance celle qui a convaincu Eric-Emmanuel Schmitt et Jean-Luc Moreau de monter la pièce Libres sont les papillons, après avoir longtemps multiplié les castings, "même pour des pubs". "Les deux ont dit oui tout de suite. C'était une grande surprise parce qu'on est quand même des petits jeunes qui débutent", admet la fille du monstre du cinéma, qui garde en tête "cette phrase de Brel : 'Le talent, c'est 5% de don et 95% de travail'".

 
9 commentaires - Anouchka Delon : "J'allais à l'école sans savoir que j'étais l'enfant de..."
  • avatar
    irouini -

    Il vaut quand même mieux être la fille d'une célébrité (qu'on aime ou qu'on n'aime pas) plutôt la fille d'un criminel de guerre par exemple!!!!

  • avatar
    ninbus73 -

    change de nom tu seras peinarde mais plus la fille a papa

  • avatar
    echo -

    Bon faut pas trop en rajouter ne pas savoir qui est son père avant ....... la non à d'autres

  • avatar
    REVEDEFRANCE -

    d'un type qui ne paie pas ses impôts en France, il est résident à l'étranger qu'il y reste plus aucun intérêt pour ce personnage qui trouve pas la France trop chère pour payer ses impôts, mais très bien pour se faire valoir., Messieurs n'avez vous pas de sujets plus intéressants ?

    avatar
    quiqui45 -

    mais arrêtez donc de répandre,toujours les mêmes âneries sans savoir, Delon vit une très grande partie de l'année dans sa propriété du Loiret où il paie ses impôts ( il habite à quelques kilomètres de chez moi et il n'est pas rare de le rencontrer ) les légendes ont la peau dure en France

  • avatar
    ialta -

    Comme c'st triste de ne pas savoir - encore des blabla pour ne rien dire -Delon je le déteste c'est un GRAND PRETENTIEUX -

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]