Arielle Dombasle se paie l'émission Danse avec les stars

Arielle Dombasle se paie l'émission Danse avec les stars
Arielle Dombasle et son danseur Maxime Dereymez lors du photocall de "Danse avec les Stars" à Boulogne-Billancourt, le 28 septembre 2017.

Fabien Gallet

Éliminée lors du quatrième prime de la saison 8 de Danse avec les stars, le 2 novembre 2017, Arielle Dombasle a admis ne plus regarder le programme diffusé sur TF1.

"Ce qui est génial dans cette émission, c'est que ce sont les téléspectateurs qui tranchent", confiait Jean-Luc Reichmann le 6 novembre 2017 à TV Magazine. Arielle Dombasle ne semble pas partager l'avis de celui qui a joué les animateurs de l'émission le soir de son élimination. C'est en tout cas l'impression qu'a donné l'artiste, accessoirement épouse de Bernard Henri-Levy, au micro des Grosses Têtes, ce lundi 20 novembre sur RTL.

"Maintenant que je suis partie, plus personne ne regarde"

La principale intéressée n'a en effet visiblement pas digéré son éviction de la compétition de danse, elle qui avait lancé au terme de sa prestation sur le titre Ma révérence de Véronique Sanson : "Je ne voulais pas danser une rumba sur cette musique." Fidèle à elle-même, la chanteuse n'a pas mâché ses mots lorsque Laurent Ruquier lui a demandé si elle regardait l'émission. "Non", a-t-elle lancé avant de renchérir avec sarcasme : "Je suis comme le reste des spectateurs : maintenant que je suis partie, plus personne ne regarde."

Cette pique est-elle destinée à la production qui aurait orchestré son élimination, selon certains internautes ? Le chroniqueur de Touche pas à mon poste Gilles Verdez croit même savoir que l'artiste fantasque avait signé un contrat pour seulement quatre primes. Ou serait-ce un clin d'oeil aux audiences en berne (le prime du 18 novembre 2017 a été regardé par 4,1 millions de téléspectateurs, soit moins que France 3 et France 2) ? Seule la diva de 64 ans détient la réponse.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU