Attentat de Nice : les personnalités réagissent en nombre

Chargement en cours
Patrick Poivre d'Arvor a exprimé son indignation face à l'attaque, comme de nombreuses autres personalités (ici la Promenade des Anglais, à Nice, le 14 mai 2013).
Patrick Poivre d'Arvor a exprimé son indignation face à l'attaque, comme de nombreuses autres personalités (ici la Promenade des Anglais, à Nice, le 14 mai 2013).
1/3
© Abaca, Patrice Masante
A lire aussi

Fabien Gallet

C'est un nouvel événement terrible qui frappe la France. Jeudi 14 juillet 2016, alors qu'elle célébrait la fête nationale avec un feu d'artifice tiré face à la célèbre Promenade des Anglais, la ville de Nice a été touchée par une dramatique attaque. Au volant d'un camion lancé à pleine vitesse, un homme a fauché de nombreux spectateurs. D'après un bilan provisoire, cette folie meurtrière aurait coûté la vie à 84 personnes. "Le caractère terroriste de l'attaque ne peut être nié", a déclaré François Hollande quelques heures après cette tragédie, tandis que le premier ministre, Manuel Valls, a annoncé, vendredi 15 juillet au matin, un deuil national les 16, 17 et 18 juillet.

Suite à ce drame, nombreux sont les people - chanteurs, acteurs, sportifs, humoristes ou personnalités médiatiques - qui ont rendu hommage aux victimes, fait part de leur tristesse, de leur colère ou encore de leur incompréhension, sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, Patrick Bruel s'est dit "dévasté une fois de plus...". "Pas de mots. Tout mon soutien aux familles et aux victimes #Nice", a-t-il écrit quelques heures après l'attentat. À l'image de l'interprète de Qui à le droit, Mimie Mathy non plus n'a pas les mots pour qualifier cette "horreur", tout comme Nikos Aliagas, "sous le choc" ou encore Karine Ferri jeune maman "bouleversée". "Une dizaine d'enfants sont morts parmi l'attaque terroriste. Des innocents tués. Des familles entières détruites...", a-t-elle déclaré.

Certaines stars n'on pas caché pas leur indignation. C'est le cas de Véronique Genest qui a qualifié de "monstre fanatique", l'homme au camion venu tuer des "familles heureuses de regarder le feu d'artifice". Une "colère" partagée par la chanteuse Jenifer sur son compte Instagram, en légende d'une photo du blason niçois. L'attaque a également profondément révolté Patrick Poivre d'Arvor : "L'émotion nous étreint face à la détresse des Niçois, face à la lâcheté des barbares et des salopards. Restons debout et dignes. Fraternité", a écrit l'ancien présentateur du JT de TF1.

Huit mois après les attentats du 13 novembre 2015, l'horreur et la douleur sont donc à nouveau de mise. "Oh non pas encore... Moi qui étais heureuse de retrouver mon pays... Il saigne encore en ce jour de fête #StopKilling #Nice06", s'est attristée Marine Lorphelin. "Après une telle journée de célébration nationale, comment supporter la haine et la terreur qui endeuillent la fête", s'est quant à lui demandé Stéphane Bern.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU