Audrey Fleurot se dévoile pour Lui

Chargement en cours
Audrey Fleurot, cover girl du mois de juin 2016 du magazine Lui.
Audrey Fleurot, cover girl du mois de juin 2016 du magazine Lui.
1/2
© DR, DR, Lui - Mark Seliger
A lire aussi

Fabien Gallet

Il y a quelques semaines, c'est une chanteuse française qui faisait sensation en s'affichant, nue, en couverture du magazine Lui. Elodie Frégé, nouvelle jurée de Nouvelle Star, posait en effet devant l'objectif de David Bellemere et dévoilait sa poitrine dans le numéro du mois de mai 2016. Aujourd'hui, c'est au tour d'une autre actrice, de se prêter au jeu : Audrey Fleurot.

Décidément, Lui aime beaucoup les rousses. Après avoir offert à l'interprète du titre La Ceinture une sublime une sur papier glacé, la rédaction du magazine masculin le plus coquin chapeautée par Frédéric Beigbeder a opté pour une autre femme, tout aussi sulfureuse, pour sublimer sa couverture du mois de juin 2016. L'incendiaire Audrey Fleurot s'y dévoile, plus torride que jamais, tout juste couverte d'une fourrure qui pourrait fortement scandaliser Brigitte Bardot. Une série de photos signées Mark Seliger, pointure qui a déjà eu l'occasion d'immortaliser de nombreuses célébrités pour les plus grands magazines, notamment Jennifer Lawrence pour le Time, Diane Kruger pour Vogue ou encore Barack Obama et Leonardo DiCaprio pour Rolling Stone.

Dans les pages du magazine, la belle actrice de 38 ans, star du cinéma grâce au film Intouchables, et du petit écran avec ses rôles dans Engrenages et Un Village Français, dévoile sa plastique parfaite. Seins nus, elle n'hésite pas à tout montrer de son intimité. "C'est pour faire plaisir à l'ado ingrate que j'étais et qui n'aurait jamais envisagé de faire la couverture du Lui un jour !, explique Audrey Fleurot dans une interview accordée à Frédéric Beigbeder. Et effectivement, à mon metteur en scène ! Ça m'apprendra à ne jamais lire les lignes en petits caractères à la fin des contrats", plaisante celle qui confiait à Gala, il y a quelques mois, avoir été complexée au cours de son adolescente : "J'étais très laide (...), je portais des lunettes avec des verres épais comme des culs de bouteille qui me faisaient des yeux minuscules, deux appareils dentaires, je faisais trente kilos de plus et je me lançais dans des recherches capillaires improbables".

Cette couverture pour Lui est également une continuité de sa collaboration avec Frédéric Beigbeder. En effet, Audrey Fleurot sera à l'affiche du film L'Ideal, suite de 99 Francs en salles le 15 juin prochain, réalisé par le rédacteur en chef du magazine.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
17 commentaires - Audrey Fleurot se dévoile pour Lui
  • avatar
    wool49 -

    Audrey , en suivant votre regard , mon apparence évolue et mon regard à moi aussi change . Changer de rôle quelle que soit l'épisode de notre vie je l'ai compris, en continuant l'histoire je pense à vous , le village français vous a été une étape positive a suivre !

  • avatar
    Bienheureux -

    Elle voulait arrondir ses fins de mois ! surement que ça doit être bien payé;

    avatar
    mtm -

    heu t es moche ? jaloux ? pas capable d apprecier la beaute ? tres con ou tout ca a la fois ?

  • avatar
    sweeti65 -

    Avis à tous les jaloux et jalouses en tout genre....
    Que tous les mecs et "nanas" (mariage pour tous oblige) aient des nanas de ce "calibre", ils pourront parler après !!!

  • avatar
    mata_ninamu -

    mais qui sont tous ces gens dont je n'ai jamais entendu parler ?

    avatar
    henri711 -

    tu vis peut-être sur une ile déserte !!!!

    avatar
    mtm -

    resilies ton abonement internet ....de toutes evidences tu ne sais pas t en servir ....fous le camp degages merci !

  • avatar
    gaetan33 -

    pour les curés c'est bon mais on aimerait mieux la voir à poil