Barack Obama vante les courbes de sa femme, Michelle

Chargement en cours
Barack Obama et sa femme Michelle accueillent le président chinois, Xi Jinping, le 25 septembre 2015.
Barack Obama et sa femme Michelle accueillent le président chinois, Xi Jinping, le 25 septembre 2015.
1/2
© Abaca, Ron Sachs

Fabien Gallet

Barack Obama a fait du respect l'une de ses grandes valeurs en défendant activement les minorités et en sensibilisant l'opinion à la question du racisme et des discriminations en tout genre. Le président des États-Unis l'a encore une fois prouvé dans les pages du magazine Time, en revenant subtilement sur les critiques dont a pu faire l'objet sa femme, Michelle Obama, et dont ses filles pourraient aussi être les cibles.

Barack Obama et Michelle forment un couple à la fois glamour, moderne et complice. Alors lorsque les critiques fusent, le président n'hésite pas à voler au secours de sa femme. Ce dernier a en effet vanté la silhouette de cette dernière, lors d'une interview accordée il y a peu au TimeMagazine, dans lequel il revenait notamment sur le racisme qui pourrait toucher ses filles Malia et Sasha : "Le fait qu'elles aient une mère magnifique, grande et qui a des courbes, je pense que ça aide", a-t-il déclaré avant de poursuivre : "Je suis convaincu que la culture est en train de changer tout ça pour la nouvelle génération. La représentation de la beauté est beaucoup plus large qu'à mon époque. Quand vous voyez Beyoncé et toutes ces stars d'origines différentes... C'est sain et encourageant. Mais ça reste un défi", a-t-il ajouté.

Un défi que Michelle Obama s'efforce de relever depuis que son mari a été nommé à la Maison-Blanche, en 2008. Il faut dire que cette dernière a fait les frais de la discrimination qui touche les personnes en surpoids. Parmi les critiques rendues publiques, celles d'un enseignant qui évoquait ses "grosses fesses" ou encore celles du républicain Jim Sensenbrenner (ce dernier estimait en 2011 que la Première dame ne pouvait pas se permettre de "sermonner" les Américains sur leurs "habitudes alimentaires" au vu de son "gros postérieur"), avaient grandement fait polémique.

Qu'à cela ne tienne, la femme de Barack Obama n'a que faire de ces propos qui pointent du doigt sa morphologie. Engagée contre l'obésité notamment au travers de sa campagne Let's Move, elle avait notamment répondu aux critiques. "Mon message aux femmes : faites ce qui vous permet de vous sentir bien, car il y aura toujours quelqu'un qui vous dira d'être différente", avait-elle déclaré en 2013, comme le rapportait le magazine Gala.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU