Bernadette Chirac : les raisons de son hospitalisation

Chargement en cours
Bernadette Chirac assiste au lancement de l'opération Pieces Jaunes 2016 à l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis, le 6 janvier 2016.
Bernadette Chirac assiste au lancement de l'opération Pieces Jaunes 2016 à l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis, le 6 janvier 2016.
1/2
© Abaca, Marechal Aurore

Hélène Demarly

Le 18 septembre, Jacques Chirac était rapatrié du Maroc en urgence et hospitalisé à La Pitié-Salpêtrière pour faire soigner une infection pulmonaire. Quelques jours plus tard, sa femme Bernadette passait également quatre jours à l'hôpital. Le Parisien révèle aujourd'hui les raisons de ce séjour : un mélange toxique de médicaments.

Le 13 octobre, l'ancien président de la République rentrait chez lui après presque un mois d'hospitalisation. Le personnel soignant ayant estimé que son état de santé lui permettait de poursuivre sa convalescence à domicile. Des nouvelles plutôt rassurantes, alors que l'un de ses amis confie au Parisien avoir vraiment "craint pour sa vie", car à son arrivée en France Jacques Chirac "était très affaibli". Toujours selon cette même personne, l'ex-chef d'État se trouverait aujourd'hui dans un "état général extrêmement dégradé. Beaucoup amaigri, il ne se déplace plus qu'en fauteuil". Il va donc continuer à être surveillé de près par les médecins.

Pourquoi Bernadette Chirac a-t-elle été hospitalisée ?

La conseillère générale de la Corrèze a passé, quant à elle, quatre jours à l'hôpital. Les proches de la famille avaient alors évoqué un épuisement lié à l'état de santé de son mari et au décès de sa fille Laurence. Mais Le Parisien révèle que c'est, en réalité, un mélange de plusieurs traitements qui a donné lieu à son séjour à La Pitié-Salpêtrière. Décrite par les journalistes comme "une adepte de l'automédication", Bernadette Chirac se serait concoctée par erreur un cocktail toxique de médicaments. Une maladresse qui lui a valu ce passage à l'hôpital. Au micro de RTL, Anne Barrère, son ancienne collaboratrice, a évoqué son état de santé actuel, assurant qu'elle allait "le mieux possible".

À la suite de ces trois semaines d'hospitalisation, la famille Chirac a tenu adressé ses remerciements à "toutes les Françaises et tous les Français" qui ont "témoigné leur affection et leur attachement" à l'ancien Président.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Bernadette Chirac : les raisons de son hospitalisation
  • avatar
    avis25 -

    je n ai rien contre cette dame mais au vu de son age et surtout de son état de santé pourquoi n arrete t elle pas la politique ? pourtant elle en a assez amassé et ne doit pas etre dans le besoin

  • avatar
    oscar04 -

    elle va encore ramassee les pieces pour acheter une ferrari a douillet....enfin plus pour longtemps

  • avatar
    doudou58 -

    marre de la vielle pintade de courselle

    avatar
    hortense84 -

    vous ne devez pas arriver a la cheville de "la pintade", si MME CHIRAC est une "pintade" vous etes un moins que rien dans vos propos. la politesse vous étouffe.

    avatar
    oscar04 -

    je dirais plutot vieille taupej

  • avatar
    monavis32 -

    On s'en fou d'elle. C'est jacques qu'on aime.

    avatar
    Talibur -

    je vois qu' aliache a lu les articles qui dient beaucoup de vbien de cette momie Elle lui a appris aussi a extorquer le peuple , a acheter un chateau et faire expulser les habitants environnant sa demeure qu'elle a fait passer pour un chateau mis au patrimoine donc entretenu par ls sans dent avec gendarmes en faction ?? Non ce couple a été comme chaque président aprés C. De GAULLE des resquilleurs et prédateurs rien de plus