Brad Pitt : une enquête ouverte pour violence sur ses enfants

Chargement en cours
Brad Pitt à la première du film "The Big Short" au théâtre Ziegfeld à New York, le 23 novembre 2015.
Brad Pitt à la première du film "The Big Short" au théâtre Ziegfeld à New York, le 23 novembre 2015.
1/2
© BestImage, Elizabeth Pantaleo
A lire aussi

Fabien Gallet

Deux jours après l'annonce du divorce, les détails concernant la rupture entre Brad Pitt et Angelina Jolie arrivent au compte-gouttes. Jeudi 22 septembre 2016, les sites TMZ et People ont affirmé que le père de famille faisait l'objet d'une enquête pour comportement agressif envers ses enfants.

L'affaire Brangelina ne fait que commencer. Mardi 20 septembre dernier, la planète people et le milieu du cinéma tombait de haut en apprenant que Brad Pitt et Angelina Jolie avaient rompu. Une fin d'idylle inattendue et mystérieuse suivie d'une demande de divorce formulée par la comédienne pour "différends irréconciliables".

Depuis, les détails concernant les raisons de cette rupture se précisent. Selon le site TMZ, Brad Pitt serait visé par une enquête pour violence envers ses enfants. Une hypothèse également confirmée le magazine People, jeudi 22 septembre 2016. Les deux médias affirment que le Département de Police de Los Angeles (LAPD) a ouvert une enquête sur l'acteur de 52 ans. La raison ? Ce dernier aurait été vu il y a quelques jours "en train d'agresser verbalement et physiquement" l'un de ses six enfants.

Une potentielle raison de divorce ?

C'est un témoignage qui a mis la puce à l'oreille des autorités. Un incident aurait effectivement eu lieu mercredi 14 septembre 2016 à bord d'un jet privé, révèle TMZ. Brad Pitt, prétendument sous l'influence de l'alcool, se serait montré violent envers ses enfants après leur avoir crié dessus. Une fois sur le tarmac, le comédien n'aurait pas décoléré et aurait même essayé de quitter l'aéroport dans un camion à essence. Une anecdote surprenante rapportée par une source anonyme au Département des Familles et Enfants.

Le site TMZ affirme néanmoins que les proches de Brad Pitt ont déclaré qu'il s'agissait là d'un "mensonge malveillant". "Brad est un père aimant et dévoué qui n'a jamais et ne mettra jamais ses enfants dans une position dangereuse", auraient-ils confié. Quoi qu'il en soit, ce genre d'enquête ouverte par les autorités et les services sociaux est automatique lors d'un signalement.

Si cet incident s'avère véridique, cela expliquerait le choix d'Angelina Jolie de mettre fin à leur relation le plus rapidement possible. En outre, les documents liés à la demande de divorce confirmaient que la mère de famille de 41 ans était "extrêmement contrariée par les méthodes" éducatives de son époux. Cette dernière a par ailleurs fait savoir ne pas vouloir "que Brad ait la garde physique partagée" des six enfants mais "juste la garde légale partagée".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Brad Pitt : une enquête ouverte pour violence sur ses enfants
  • avatar
    PROTIS -

    la presse du caniveau ,avec ce divorce ,và se régaler ....

  • avatar
    Bully1 -

    Bah il a qu a dire que le baby sitter était Morandini !

  • avatar
    peretruande -

    il est vrai qu'avec une nana siliconée de partout , il ne pouvait la cogner sans la faire éclater!