Brigitte Macron baptise le bébé panda

Brigitte Macron baptise le bébé panda
Brigitte Macron lors de la lecture de la dictée ELA au collège Georges Courteline à Paris, le 16 octobre 2017.

Hélène Demarly

Lundi 4 décembre 2017 à 14h, Brigitte Macron a officiellement baptisé le bébé panda du zoo de Beauval (Loir-et-Cher).

Il faut désormais l'appeler Yuan Meng, "réalisation d'un rêve" en français. Le bébé panda du zoo de Beauval vient en effet d'être baptisé par Brigitte Macron lors d'une cérémonie officielle, en présence du vice-ministre des Affaires étrangères chinois Zhang Yesui, de l'ambassadeur de Chine en France Zhai Jun mais également de Jean-Pierre Raffarin. Si, protocole oblige, la première dame n'a pas pu prendre Yuan Meng dans ses bras, elle a au moins pu le caresser.

Le panda : un enjeu diplomatique

Cette cérémonie autour de cet ours blanc et noir paraît ordinaire, mais elle est en réalité un véritable geste diplomatique entre la Chine et la France. Les pandas sont en effet utilisés par la Chine pour resserrer les liens avec ses pays alliés. En Europe, la France n'est que le quatrième pays à voir naître un bébé panda, après l'Autriche, la Belgique et l'Espagne, grâce à des couples de pandas géants tous prêtés par la Chine.

Les parents de Yuan Meng avaient été prêtés à la France en 2012, en symbole d'amitié. Ils avaient donné naissance en août dernier à deux jumeaux mais l'un n'avait pas survécu. Le nom de Yuan Meng a été choisi d'un commun accord entre les premières dames française et chinoise.

Toutefois, les visiteurs n'auront pas la même chance que l'épouse d'Emmanuel Macron et devront se montrer patients. Le bébé panda ne sera visible du public qu'à partir du 13 janvier 2018, lors d'une autre cérémonie.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU