Brigitte Macron : son identité usurpée

Brigitte Macron : son identité usurpée
Brigitte Macron à l'Élysée à Paris, le 6 juin 2017.

Émilie Nougué

Le cabinet de la Première dame a décidé de porter plainte pour usurpation d'identité après qu'une personne mal intentionnée a envoyé plusieurs emails au nom de l'épouse du Président.

L'information a été révélée par RTL ce vendredi 30 mars 2018 avant d'être confirmée par l'Élysée. Depuis quelques jours, de faux courriers électroniques sont envoyés à divers établissements de prestige au nom de Brigitte Macron, avec une adresse email ressemblant fortement à la sienne. Les demandes formulées sont quasiment toutes du même ordre : des demandes d'invitation, d'accueil privilégié ou de services pour des proches.

Nuire à sa réputation

Un hôtel de luxe marocain a ainsi reçu un message demandant à ce que quelqu'un se rende à l'aéroport pour récupérer le neveu de Brigitte Macron. La Fédération australienne d'automobile s'est vue demander deux places pour assister au Grand Prix de Formule 1 d'Australie, qui s'est déroulé le 25 mars dernier, et de grands restaurants parisiens des réservations de leurs meilleures tables.

Autant d'exigences qui n'ont jamais été l'oeuvre de Brigitte Macron et qui sont "une tentative très claire de nuire à sa réputation", estime un proche de l'épouse d'Emmanuel Macron cité par RTL. D'ailleurs, ajoute Closer, personne ne s'est présenté dans les hôtels et les restaurants où ont été effectuées les réservations.

Face à la multiplication des emails envoyés, le cabinet de la première dame a décidé de ne pas prendre cette affaire à la légère. Une plainte pour usurpation d'identité a été déposée en attendant que le ou les responsables de ces messages frauduleux soient retrouvés.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.