Camille Cerf : les candidates à Miss France 2016 ont "peur" depuis les attentats

Camille Cerf : les candidates à Miss France 2016 ont "peur" depuis les attentats

Sylvie Tellier et Miss France 2015, Camille Cerf

A lire aussi

Fabien Gallet

Après les attaques terroristes survenues en France vendredi 13 novembre 2015, les candidates à l'élection Miss France 2016 ne sont pas totalement rassurées. Pire, c'est la crainte qui les habite depuis plusieurs jours, d'après les propos de Miss France 2015, la belle Camille Cerf, tenus auprès de l'Agence France-Presse (AFP), lundi 23 novembre 2015.

Les 31 candidates qui tenteront de décrocher le titre de Miss France 2016 à l'issue de la cérémonie qui se déroulera à Lille le 19 décembre prochain, retransmise en direct sur TF1, craignent d'être de potentielles cibles pour les terroristes. "Si ces attaques ont eu lieu parce qu'il y avait des instruments de musique non conformes à une certaine idéologie, on se dit que des jeunes femmes en maillots de bain, venant de différentes cultures, ce n'est peut-être pas en adéquation avec ces idéologies", a indiqué à l'AFP la reine de beauté élue en 2014. "Donc bien sûr on a peur ", a poursuivi Camille Cerf.

Actuellement en Polynésie française pour une semaine consacrée à des shootings photo et des répétitions, en amont de la cérémonie tant attendue, présidée cette année par Jean Paul Gaultier, la trentaine de candidates à l'élection Miss France 2016 doivent faire face à ces dramatique événements qui ne cessent d'être au coeur de l'actualité.

"On est dans un contexte terrible", a d'ailleurs déclaré Sylvie Tellier selon l'AFP. La directrice générale de la société Miss France estime qu'il "faut continuer à vivre". "Je trouve que ces 31 jeunes femmes donnent un message très encourageant pour cette nouvelle génération qui n'a pas envie de plier, qui n'a pas envie d'avoir peur", a-t-elle finalement précisé.

Quoi qu'il en soit, pour le moment, ces dernières doivent se concentrer sur la préparation de la cérémonie. Un moyen également pour ces jeunes femmes de décompresser et de s'adonner à des activités toutes sauf ordinaires. En effet, elles ont pu par exemple défiler devant plusieurs centaines de Polynésiens, en paréo, ne manquant pas de s'essayer à la danse locale, l'Ori Tahiti, comme l'explique l'AFP et comme le prouvent les clichés postés sur le compte Twitter du journal Tahiti infos.

 
53 commentaires - Camille Cerf : les candidates à Miss France 2016 ont "peur" depuis les attentats
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]