Camille Lacourt : "La tumeur, je l'ai toujours"

Camille Lacourt : "La tumeur, je l'ai toujours"

Camille Lacourt : "La tumeur, je l'ai toujours"

A lire aussi

Roxane Centola

Il y a quelques semaines, Camille Lacourt était l'invité de Laurent Ruquier , dans l'émission On n'est pas couché sur France 2. Le sportif dévoilait alors être atteint d'une tumeur bénigne, qu'il était en train de soigner. De retour sur le plateau de l'émission, le nageur a donné des nouvelles de son état de santé, et a notamment confié qu'il était toujours malade.

Il raconte : "La tumeur, je l'ai toujours. Elle est en train de diminuer et elle crée toujours un hématome quand je force dessus". S'il s'agit d'une tumeur bénigne, elle a toutefois un impact sur son quotidien : "Je suis obligé de faire un traitement tous les trois mois qui me fatigue quelques jours mais c'est rien de très grave par rapport à ce qu'il y a eu l'année dernière".

Si aujourd'hui Camille Lacourt se livre sans mal sur cette épreuve, apprendre la nouvelle lui a fait un véritable choc : "J'ai eu la trouille quand mon médecin m'a annoncé ça car il avait oublié de dire bénin rapidement. J'ai failli lui rentrer dedans. Ça a duré trois secondes. Et puis il m'a dit : 'Ne vous inquiétez pas, c'est bénin !' Puis, je l'ai insulté en lui disant que ce n'était absolument pas professionnel", explique-t-il face aux chroniqueurs de On n'est pas couché.

Heureusement, le nageur va mieux. Il a d'ailleurs fait son grand retour dans les bassins, après plusieurs mois d'absence suite à une blessure au genou et une tumeur à la hanche. Présent lors des Championnats de France de natation, il s'est aussi confié sur l'hommage fait à Camille Muffat : "C'était pesant et compliqué. Ils ont fait un très bel hommage, le premier jour de la compétition. Pour la plupart des nageurs, ce n'était pas forcément le moment pour faire ça. Lui rendre hommage, c'était certain, mais cette vidéo a duré 15 ou 20 minutes : on est sorti de là, on était épuisé alors qu'on n'avait pas encore commencé la compétition. (...) C'est quelque chose qui marque, on se rend compte qu'on n'est pas grand-chose. Le premier jour de la compétition était assez pesant".

 
16 commentaires - Camille Lacourt : "La tumeur, je l'ai toujours"
  • avatar
    titi6605 -

    c'est tienette qui doit faire des bonds!!! avec un commentaire si vile de votre part vidoch c'est à elle que vous devez faire des escuses!!... ne vous inquiétez pas pour mon cerveau tout va bien le votre consultez en urgence!!!!!!! cela n'est pas compliqué de dire non suis pas d'accord ss insulter point ... moi je n'ai rien contre vous mais force est de constater que nous sommes nbx à ne pas avoir compris cette haine....allez bonne nuit vidoch03

  • avatar
    fifiririloulou -

    Un beau ramassis de beaufs sur cet espace de réactions...
    Bonne santé à vous camille de tout coeur ( quand bien même - je le sais fort bien -
    vous ne lirez jamais ( grand bien vous fasse ! ) ces " réactions " )

  • avatar
    gurschmurtz -

    j'ai eu ce genre de choses il y a quelques années, croyez moi, les hémoroïdes ce n'est pas marrant.
    Alors je le comprends, pour nager ça doit être pénible car moi pour faire du vélo sur une fesse .............

  • avatar
    counoel -

    VA pas voir de medecin,j'ai eut en revenant de Fangataufa des amybes et amybiases pas de soin puisque avec la feminisation des armées ,je restais plus de douze semaines sans etre remplacer et bien je crois avoir un probleme,maintenant car j'ai eut encore des troubles et gros saignement mais maintenant avec 900 euros par mois et les dix ans a me remettre de la maison de retraite de ma belle mere,je garde mes tumeurs

  • avatar
    HmkooL -

    Alors, quand je lis toutes ces réactions je ris ... pourquoi toujours juger, être méchant, se croire mieux que l'autre... . C'est un article comme on en trouve bien d'autres. La maladie nous attend toutes et tous et quand vous serez comme je suis, et comme des milliers d'autres, vous n'aurez plus cette suffisance de croire que cela n'arrive qu'aux autres et que nos sportif(ve)s de renom et autres sont des humains comme nous le sommes et n'attendent pas des réactions crétines et de bas étages!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]