Carla Bruni polygame ? Elle a "changé d'avis"

Carla Bruni polygame ? Elle a "changé d'avis"
Carla Bruni-Sarkozy au défilé Jean-Paul Gaultier haute couture automne-hiver 2017-2018, à Paris, le 5 juillet 2017.

Anthony Vincent

Avant de devenir première dame, la chanteuse se plaisait souvent à suggérer en interview qu'elle n'avait que faire de l'exclusivité. Une posture devenue intenable depuis son mariage avec Nicolas Sarkozy ?

"Je suis fidèle... à moi-même !", disait-elle au Madame Figaro dans une interview datée de février 2007, avant de développer : "Je m'ennuie follement dans la monogamie, même si mon désir et mon temps peuvent être reliés à quelqu'un et que je ne nie pas le caractère merveilleux du développement d'une intimité. Je suis monogame de temps en temps mais je préfère la polygamie et la polyandrie. L'amour dure longtemps, mais le désir brûlant, deux à trois semaines."

"Jouer à l'intellectuelle transgressive"

Si la chanteuse avait habitué le public à ce genre de déclaration sulfureuse, elle vient de changer de version pour le magazine Numéro de novembre 2017. "J'ai dit ça pour jouer à l'intellectuelle trans­gres­sive, mais depuis, j'ai changé d'avis. Allez faire un tour du côté de chez mon mec pour voir s'il est poly­game, et vous allez vous faire rece­voir", dit-elle. Ne s'agissait-il donc que d'une posture ?

Elle conclut : "Je veux bien qu'on m'attribue des rapports avec des gens que je n'ai jamais rencontrés, mais vous comprendrez qu'à force, ça commence à me courir sur le haricot. On ne va pas entrer dans le détail, mais les hommes de ma vie, il y en a eu très, très peu. Il y a l'homme de ma vie qu'est mon mari, qui est l'homme principal, je dois dire, puisque je ne me suis jamais mariée auparavant. Avant, j'ai été avec un homme qui est le père de mon fils, avec qui je suis restée très amie. Pour le reste, voyez ça avec vos confrères ou votre fiche Wikipédia."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU