Cécile de Ménibus : "Je ne savais pas que j'allais voir un cadavre"

Cécile de Ménibus : "Je ne savais pas que j'allais voir un cadavre"
Cécile de Ménibus au lancement des illuminations de Noël du Faubourg Saint-Honoré à Paris, le 16 novembre 2017.

Hélène Demarly

Mercredi 22 novembre 2017, Cécile de Ménibus présente son nouveau numéro de l'émission "Les mystères de...", où elle est cette fois-ci en immersion avec Police secours. Une expérience de trois mois dont un moment l'a particulièrement marquée.

Interviewée par le magazine TéléStar le 20 novembre, l'animatrice a révélé que ce nouvel épisode du programme de C8 n'avait pas été chose aisée. Elle raconte : "Quand on arrive dans la police, c'est difficile car il y a des clans. Il faut se faire accepter et gagner leur confiance. Il ne faut pas juger mais juste relater et ce n'est pas toujours facile."

Surtout, elle a vécu une scène particulièrement traumatisante, la découverte d'un cadavre. "Je ne savais pas que j'allais voir un cadavre. Je partais sur une opération avec le commissariat du XIe et on me l'a annoncé juste en bas de l'immeuble", confie Cécile de Ménibus, avant de poursuivre : "L'odeur dans l'établissement était horrible... C'est douloureux car on pense à ce monsieur mort seul il y a trois semaines, et à sa famille, qui ne s'est pas inquiétée."

Sur C8, elle a su trouver sa place

Interrogée sur son retour sur C8, où elle avait déjà travaillé pour plusieurs émissions entre 2009 et 2012, elle explique : "Ce n'est pas facile de trouver sa place à la télé en général, et surtout sur une chaîne où il y a beaucoup de têtes d'affiche. Je pense que les gens prennent la place qu'ils ont envie de prendre", avant de conclure : "Moi, je suis à l'aise." Cécile de Ménibus officie également sur LCI, où elle réalise "L'interview inattendue" dans l'émission Le Live politique.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU