Ces hommes politiques qui ont mené une double vie

Chargement en cours
François Hollande lors d'une conférence de presse avec le président du Sénégal Macky Sall à l'Elysée, le 20 décembre 2016.
François Hollande lors d'une conférence de presse avec le président du Sénégal Macky Sall à l'Elysée, le 20 décembre 2016.
1/3
© BestImage, Stéphane Lemouton

Fabien Gallet

"Le pouvoir est le plus puissant des aphrodisiaques", déclarait le diplomate américain Henry Kissinger, en 1969. Des propos qui prennent tout leur sens en politique au vu des multiples affaires d'infidélités qui se succèdent au fil des années.

À quelques mois de l'élection présidentielle de mai 2017, les candidats ne sont pas à l'abri des rumeurs concernant leur vie privée. L'occasion de se pencher sur ces hommes politiques qui ont mené une double vie.

François Mitterrand : trente années d'infidélité

En 1944, François Mitterrand épouse Danielle Gouze. Pourtant, 30 ans durant, l'ancien président de la République mènera une double vie et entretiendra une relation adultérine avec une conservatrice d'art, Anne Pingeot, de 27 ans sa cadette. "Trente-deux ans de vie intense de bonheur... et de malheur ! Parce que c'était dur...", confiait la principale intéressée au journaliste Philipp Short, dans le livre "François Mitterrand, portrait d'un ambigu". De cette relation interdite naîtra une fille, Mazarine, que l'homme politique tentera en vain de cacher.

François Hollande : un homme à femmes ?

En couple avec Ségolène Royal depuis la fin des années 1970, François Hollande commence à entretenir une relation avec Valérie Trierweiler au milieu des années 2000. Pourtant, ce n'est qu'en 2007 que le président de la République annonce sa séparation avec l'actuelle ministre de l'Écologie. Il faudra attendre 2010 avant qu'il n'officialise son couple avec la journaliste. Mais François Hollande réitère en 2014 et se lie avec la comédienne Julie Gayet. Un coup de théâtre médiatique qui survient après la parution de photos compromettantes publiées par le magazine Closer. Deux semaines plus tard, l'homme politique annonce "la fin de sa vie commune" avec Valérie Trierweiler, laquelle n'hésitera pas à se confier à coeur ouvert dans son brûlot, "Merci pour ce moment".

Bill Clinton : tromperies au Bureau ovale

Il n'y a pas qu'en France que les politiques s'illustrent dans des affaires d'infidélité. La preuve, à la fin des années 1990, c'est Bill Clinton qui a fait les gros titres, après que sa relation avec sa stagiaire à la Maison-Blanche, Monica Lewinsky, ait été dévoilée au grand jour. Une affaire qui restera l'un des cas d'adultère les plus célèbres de la politique. Faute avouée est à moitié pardonnée : l'ancien président américain et sa femme, Hillary Clinton, sont toujours ensemble.

Bien d'autres personnalités politiques ont vu leurs relations extra-conjugales dévoilées aux yeux de tous. C'est le cas de Dominique Strauss-Kahn avec l'affaire du Sofitel de New York qui mènera au divorce du couple formé avec Anne Sinclair. En Italie, Silvio Berlusconi a lui aussi fait les gros titres. Marié à Carla Maria Elvira Dell'Oglio en 1965, il s'amourache de l'actrice Veronica Lario dans les années 1980. Cette dernière lui donnera une fille illégitime. Il finira par épouser la comédienne... mais lui sera infidèle à plusieurs reprises avec de jeunes femmes à peine majeures. Enfin, comment ne pas citer la sulfureuse relation entre John F. Kennedy et Marilyn Monroe ?

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU