Ces stars qui ont fait un passage en psychiatrie

Chargement en cours
Publicité de Marilyn Monroe pour le film "Certains l'aiment chaud", en 1959.
Publicité de Marilyn Monroe pour le film "Certains l'aiment chaud", en 1959.
1/3
© Abaca, Photoshot

Hélène Demarly

Alors que Kanye West est interné en hôpital psychiatrique pour cause d'épuisement, retour sur cinq stars qui elles aussi, ont fait un séjour pour se soigner.

Hospitalisé depuis lundi 21 novembre sur les conseils de son médecin, très inquiet pour sa santé, Kanye West tente de se remettre sur pieds. Victime d'une crise psychotique, en raison d'un "grave manque de sommeil et de déshydratation" (selon les déclarations de son docteur à la police, reprises par le site TMZ), le mari de Kim Kardashian a dû annuler toutes les dates restantes de sa tournée Saint Pablo Tour. Mais il est loin d'être le seul people a avoir dû passer par la case psychiatrie.

Marilyn Monroe

Un an avant sa mort, Marilyn Monroe, dépressive fait un séjour en hôpital psychiatrique. Soufrant de paranoïa, dépendante à l'alcool et aux médicaments, c'est sa psychanalyste, la sentant au bord du suicide qui décide de l'interner dans un hôpital spécialisé à New York. L'icône hollywoodienne décédera le 5 août 1962 d'un surdosage de médicaments (la thèse du suicide n'a jamais été établie).

Britney Spears

C'est sans doute le pétage de plombs le plus célèbre du siècle dernier. En 2007, la chanteuse américaine, qui traverse une grave crise dépressive se rase la tête devant les paparrazis. Elle continue, en plein divorce, sa décente aux enfers, entre drogue et alcool, et perd la garde de ses enfants. Britney fera plusieurs aller-retours en hôpital psychiatrique avant d'être placée sous tutelle par son père.

Owen Wilson

En 2007, Owen Wilson est admis à l'hôpital de Los Angeles après avoir fait une tentative de suicide, retrouvé inconscient dans sa maison de Santa Monica. Il y est resté plusieurs jours pour recevoir des soins. Cette grosse dépression faisait suite à la rupture avec sa petite-amie de l'époque, Kate Hudson.

Jake Lloyd

Celui qui incarnait le jeune Anakin Skywalker dans "Star Wars épisode 1 : La Menace fantôme" en 1999 souffre de schizophrénie. Jake Lloyd a été diagnostiqué et interné en hôpital psychiatrique en avril 2016 pour soigner son trouble mental. En 2012, l'acteur a expliqué avoir beaucoup souffert d'être un enfant star : "Ma vie à l'école était un enfer (...) ... Et j'ai dû faire jusqu'à 60 interviews par jour."

Catherine Zeta-Jones

Bipolaire, l'actrice était rentrée de sa propre initiative en hôpital psychiatrique en 2011. L'épouse de Michael Douglas souffre, en effet, de troubles bipolaires, passant de périodes euphoriques à des moments de dépression. Très troublée à la suite du cancer de son mari, Catherine Zeta-Jones avait préféré à l'époque intégrer une clinique spécialisée afin d'y être traitée.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU