Charlize Theron : ce que l'adoption de ses deux enfants a changé

Chargement en cours
L'actrice Charlize Theron pendant le photocall du film  The Last Face , au Festival de Cannes, le 20 mai 2016.
L'actrice Charlize Theron pendant le photocall du film The Last Face, au Festival de Cannes, le 20 mai 2016.
1/2
© Abaca, Genin-Hahn-Marechal/
A lire aussi

Hélène Garçon

Présente au 69ème Festival de Cannes pour défendre son dernier film The Last Face, dans lequel elle incarne une directrice d'ONG, Charlize Theron est à l'image de son personnage : une femme qui s'engage à fond dans chacune de ses missions. Interviewée par le magazine Elle, la sublime actrice de 40 ans confie avoir pris très à coeur son rôle de maman après l'adoption de ses deux enfants, adoption qui a "tout" changé dans sa vie. "Quand je suis devenue mère, je le souhaitais depuis longtemps, je le désirais ardemment, et je me suis beaucoup investie dans cette démarche", explique la comédienne, qui admet avoir bataillé pour concrétiser son rêve de maternité : "Ce n'est pas facile d'adopter, même quand on est une célébrité". Mais le jeu en valait la chandelle, remarque la star de Mad Max : Fury Road, qui raconte son bonheur d'être devenue maman : "Mais quand j'ai tenu mes enfants dans les bras, cela a dépassé en bonheur tout ce à quoi je m'attendais. Aujourd'hui, c'est devenu une source de joie quotidienne, quelque chose de plus fort que tout le reste, plus fort que ma carrière".

Pourtant, la carrière exemplaire de Charlize Theron est une fierté pour la comédienne qui comptabilise plus de 40 films. Un palmarès impressionnant auquel s'ajoute maintenant The Last Face réalisé par son ex-fiancé, Sean Penn. Depuis la séparation du couple durant l'été 2015, Charlize Theron assume seule l'éducation de ses progénitures. Ce qui ne semble absolument pas déranger la comédienne, qui avait adopté ses deux enfants alors qu'elle était célibataire. "Je n'ai pas essayé de prouver quoi que ce soit ou d'en faire un symbole, explique-t-elle, revenant sur sa position de mère célibataire . Si je me suis lancée dans cette démarche, c'est parce que j'avais la conviction intime que j'étais capable de remplir mon rôle de mère et de donner à mes enfants tout l'amour et l'attention dont ils auraient besoin" ajoute-t-elle. "Personne ne souhaite devenir un parent célibataire, mais j'ai appris il y a longtemps qu'on ne contrôle pas tout dans sa vie", a conclu la ravissante actrice sud-africaine, dont le coeur ne bat aujourd'hui que pour ses enfants.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU