Chiara Mastroianni : terrifiée par sa mère, Catherine Deneuve ?

Chargement en cours
Chiara Mastroianni était présente au défilé Dior à Paris, en juillet 2015.
Chiara Mastroianni était présente au défilé Dior à Paris, en juillet 2015.
1/2
© Abaca, Nicolas Briquet
A lire aussi

Fabien Gallet

Elle sera à l'affiche de la comédie Good Luck Algeria, le 30 mars prochain. Portée par cette actualité, Chiara Mastroianni fait la couverture du numéro d'avril du magazine Marie Claire. L'occasion pour l'actrice, fille des "deux monstres sacrés du cinéma" que sont Catherine Deneuve et le regretté Marcello Mastroianni, d'en dire plus sur les liens qu'elle entretient avec sa mère, icône du septième art.

Grâce à son talent et son travail, Chiara Mastroianni a fait ses preuves en tant que comédienne. Une carrière à laquelle s'opposait pourtant Catherine Deneuve. Toutefois, en 1993, c'est avec succès qu'elle passe le casting du film Ma saison préférée d'André Téchiné, long-métrage dans lequel sa mère tenait le premier rôle. "Je croyais que je passais le casting en douce...Au fond de moi, quand j'ai passé ces essais-là, je me suis dit que s'ils me prenaient elle verrait enfin que j'en avais vraiment envie. Cela dit, j'étais beaucoup plus intimidée par le fait de jouer que par ma mère", précise l'actrice de 43 ans qui avoue ne pas être impressionnée par cette dernière. "Sur le plateau, elle ne m'impressionne pas. Mais elle m'a beaucoup impressionnée dans la vie, quand j'étais enfant, explique la fille de l'acteur emblématique de La dolce vita. Elle me foutait les jetons, même."

La raison de cette peur, la voix de Catherine Deneuve : "Encore aujourd'hui, si quelqu'un me parle de façon sèche ou cassante, ça me coupe les pattes." Il faut dire que sa maman était plutôt stricte : "La colère froide, ma mère était très, très douée pour ça. Et il y avait aussi les 'déboulements' en chambre, sans prévenir, pour voir si on avait rangé", se souvient-elle, ajoutant au passage que cette dernière était "impossible à satisfaire." Chiara Mastroianni ajoute : "Je l'ai déçue. Forcément, je n'ai pas fait d'études" poursuit-elle.

Alors, lorsque la journaliste du magazine lui montre un passage d'une interview dans laquelle sa mère la félicite, l'actrice ne cache pas sa surprise : "Non pas que ce soit quelqu'un de méchant, mais c'est quelqu'un d'exigeant, donc vous imaginez pour ses enfants..." Heureusement, elle admet volontiers que Catherine Deneuve s'est aujourd'hui "un peu 'coolifiée".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU