Christine Angot accuse Jean-Luc Reichmann de jouer les "acteurs" sur TF1

Christine Angot accuse Jean-Luc Reichmann de jouer les "acteurs" sur TF1
Jean-Luc Reichmann assiste à la première de "Grease Le Musical" au Theatre Mogador à Paris, le 28 septembre 2017.

Fabien Gallet

Invité de On n'est pas couché (France 2) le 20 janvier 2018, Jean-Luc Reichmann a essuyé les critiques de la chroniqueuse de Laurent Ruquier.

Invité pour présenter sa pièce "Nuit d'ivresse", jouée au théâtre de La Michodière, l'animateur du jeu Les 12 coups de midi n'a pas été épargné par Christine Angot qui l'a accusé de surjouer face aux candidats gagnant de l'argent. "Vous dites vous-même : 'Je ne triche pas, les gens me respectent et tout ça', mais vous êtes acteur avant tout", a lancé l'acolyte de Yann Moix avant de donner un exemple qui l'a "frappée" : "Il y a quelqu'un qui gagne 10 500 euros et vous tombez à la renverse et vous dites 'Quoi ? 10 500 euros ? Mais c'est extraordinaire ! Ça va changer votre vie !' Bref vous êtes à fond avec lui, vous le prenez dans vos bras, c'est l'explosion de bonheur !"

"Vous gagnez tellement d'argent !"

Christine Angot ne comprend pas cette attitude. "Je me dis 10 500 euros... pour vous... Vous gagnez tellement d'argent ! 10 500 euros c'est quoi ? C'est rien, c'est deux petites émissions vite fait !'", a-t-elle reproché, surprenant Jean-Luc Reichmann qui n'a pas manqué de se défendre : "C'est l'émotion ! C'est leur bonheur qui fait mon bonheur avant tout ! Si on peut rendre les gens heureux, on se doit avant tout de faire ça. (...) Après 9000 émissions télé, je ne peux pas truquer, les gens s'en rendraient compte !"

Sans doute en partie à cause de la romancière, certaines personnalités refusent l'invitation à On n'est pas couché. C'est le cas de Jean-Pierre Foucault qui a récemment déclaré sur RTL : "Je ne suis pas maso, je ne vais pas quelque part pour me faire flageller. C'est clair et net, je n'ai pas envie de donner du grain à moudre à des gens qui font un spectacle sur le dos d'autres personnes !"

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU