Christine Bravo et Nicolas Sarkozy : les raisons de leur célèbre fou rire

Christine Bravo et Nicolas Sarkozy : les raisons de leur célèbre fou rire
Christine Bravo lors de la conférence de rentrée du pôle TV de NRJ Group à Levallois-Perret, le 28 juin 2017.

Émilie Nougué

Le fou rire échangé par Christine Bravo et Nicolas Sarkozy en 2001 est régulièrement rediffusé dans les bêtisiers. Ce 13 février 2018, l'animatrice a enfin dévoilé les dessous de cette séquence devenue culte.

C'est dans C à vous sur France 5 que Christine Bravo est revenue sur ce moment mémorable de télévision. Son fou rire avec Nicolas Sarkozy s'était déclenché sur le plateau de l'émission On ne peut pas plaire à tout le monde sur France 3, présentée par Marc-Olivier Fogiel, il y a déjà 17 ans. Mais jusqu'à présent, personne n'en connaissait la raison.

Une phrase beaucoup trop coquine

Face à Anne-Élisabeth Lemoine, Christine Bravo a révélé que tout était parti du livre "La Vie sexuelle de Catherine M." écrit par Catherine Millet, elle aussi invitée de l'émission.

"Écoutez, c'était d'une obscénité ce qu'il y avait écrit dans ce livre ! J'étais en train de l'écouter, je ne connaissais pas cette nana, et Nicolas Sarkozy était à côté de moi. J'ai pris le livre, mais c'était terrible ce que je lisais ! Je tombe sur une phrase tellement sale ! Et je lui montre ça, et c'est parti", a raconté la présentatrice de Sous les jupons de l'histoire sur Chérie 25. Elle et l'homme politique, qui souhaitait pourtant donner "une image sérieuse", ont connu "un vrai fou rire".

Nicolas Sarkozy, qui traversait une période assez creuse en politique, aurait eu peur que cette séquence ne fasse du tort à sa carrière. Finalement, "il est devenu président... grâce à moi !", a conclu avec humour Christine Bravo face à Anne-Élisabeth Lemoine, hilare.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU