Claire Keim : "J'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien"

Claire Keim : "J'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien"

Claire Keim au village lors des internationaux de France de Roland Garros à Paris, le 1er juin 2017.

Fabien Gallet

Ce mercredi 7 février 2018, France 2 diffuse le téléfilm "La Soif de vivre" dans lequel Claire Keim campe une femme dépendante à l'alcool. À cette occasion, l'actrice évoque avec Télé-Loisirs ces addictions auxquelles elle a heureusement échappé.

Dans "La Soif de vivre", Claire Keim incarne une mère de famille qui souffre d'alcoolisme. Un rôle pas forcément facile à jouer pour la comédienne de 42 ans qui s'est vue conseillée par un psychiatre. "J'ai aussi beaucoup travaillé en amont avec le metteur en scène. Tituber, avoir l'oeil vitreux, la voix pâteuse... Il faut que le jeu soit juste afin d'éviter le ridicule", assure-t-elle dans une interview accordée à Télé-Loisirs. "C'est d'autant plus compliqué qu'un alcoolique peut ne jamais sembler ivre. Mais, dans une fiction, il faut montrer", poursuit-elle.

"Je suis passée entre les gouttes"

L'actrice s'est par ailleurs inspirée de cas bien réels. "On connaît tous des gens qui souffrent d'addiction - alcool, drogues, médicaments... La plupart du temps, ils ne l'admettent pas. J'ai rencontré des femmes dont le problème est insoupçonnable", a fait savoir Claire Keim. Si elle n'a jamais été concernée personnellement par ce genre d'addictions, la belle blonde a tout de même été témoin de "beaucoup d'excès", notamment dans son milieu professionnel. Et de poursuivre : "J'aurais pu me faire manger dix fois !"

"Heureusement, j'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien", admet Claire Keim, consciente que "ces situations (lui) ont servi d'alertes". La compagne de Bixente Lizarazu le sait et le dit haut et fort : "Je suis passée entre les gouttes, c'est une chance, je n'en fais pas une fierté."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Claire Keim : "J'ai eu des réveils douloureux où je ne me souvenais de rien"
  • avatar
    artefact -

    Si vous avez regardé le film hier soir sur FR2 vous avez été bouleversés... Claire interprète magnifiquement le rôle et ça doit laisser des traces, comme elle le dit....

  • avatar
    PTIBILL -

    je trouve courageux de l avouer surtout lorsque l on es quelqun de connu. le courage de cette femme et de toutes les autres qui le font ou le ferons merite qu on les encourage et les saluts bravo continuer .

  • avatar
    PTIBILL -

    je trouve courageux de l avouer surtout lorsque l on es quelqun de connu. le courage de cette femme et de toutes les autres qui le font ou le ferons merite qu on les encourage et les saluts bravo continuer .

  • avatar
    PTIBILL -

    je trouve courageux de l avouer surtout lorsque l on es quelqun de connu. le courage de cette femme et de toutes les autres qui le font ou le ferons merite qu on les encourage et les saluts bravo continuer .

  • avatar
    PTIBILL -

    je trouve courageux de l avouer surtout lorsque l on es quelqun de connu. le courage de cette femme et de toutes les autres qui le font ou le ferons merite qu on les encourage et les saluts bravo continuer .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]