Clap de fin pour la série Mentalist : Simon Baker donne ses impressions

Clap de fin pour la série Mentalist : Simon Baker donne ses impressions
Simon Baker
A lire aussi

Fabien Gallet

Cinq ans après le lancement de Mentalist , TF1 a diffusé mardi 24 novembre l'ultime épisode de la série. Un final sur lequel l'acteur principal, Simon Baker, qui incarne le fameux Patrick Jane, enquêteur au Bureau d'Investigation de Californie (CBI) puis au FBI, est revenu dans les médias.

Après sept saisons et 151 épisodes, c'est toujours le même succès pour la série américaine Mentalist, diffusée depuis 2010 sur TF1. La preuve en est, le dernier épisode a rassemblé plus de huit millions de téléspectateurs. Un succès que le créateur Bruno Heller attribue à l'acteur star de la série. "Les Français aiment ce qui est beau et esthétique. Or Simon Baker dégage cette grâce à l'écran mais aussi dans la vraie vie, confiait-il à TV Magazine. Il délivre à chaque fois une performance vraiment authentique".

L'occasion pour le principal intéressé de livrer ses impressions sur ce final. "Dans le monde de la télévision et des séries policières, je pense que c'est une fin complète et soignée, explique l'acteur de 46 ans à AlloCiné. C'est ce qu'attend le public, car il s'attache aux personnages", poursuit-il.

C'est peut-être la raison qui a poussé les scénaristes à privilégier un dernier épisode plus romantique, centré sur la relation entre Patrick Jane et Teresa Lisbon (Robin Tunney). "C'est une vraie happy end, confirme Bruno Heller. On ne pouvait que faire une fin heureuse. C'est naturel et évident. C'est un cadeau pour les fans", conclut-il.

Mais ce final, s'il aura ravi les téléspectateurs, n'est pas vraiment au goût de l'acteur Simon Baker. "En fait, mais c'est très personnel, cette fin ne correspond pas vraiment à la vision que j'avais de mon personnage, confiait-il à Télé-Loisirs. Pour moi, Patrick Jane n'était pas destiné au bonheur. C'est un personnage tragique et le final aurait dû être plus dramatique". Et de conclure : "Mais entre nous, je n'ai pas vraiment eu mon mot à dire, et j'ai fait confiance aux scénaristes".

La série désormais terminée, ce dernier va pouvoir se lancer dans de nouveaux projets, notamment en tant que réalisateur avec Breath, son propre film prévu pour 2016.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU