Combien gagnent vos animateurs radio préférés ?

Chargement en cours
Laurent Ruquier pendant la conférence de presse annuelle de RTL, à Paris, le 4 septembre 2014.
Laurent Ruquier pendant la conférence de presse annuelle de RTL, à Paris, le 4 septembre 2014.
1/3
© Abaca, Wyters Alban

Hélène Garçon

Dans son numéro en kiosque depuis le jeudi 4 août 2016, le magazine VSD publie une enquête sur les salaires des animateurs et des chroniqueurs qui officient à la radio. Des montants beaucoup moins exorbitants qu'à la télévision, mais tout de même conséquents !

Combien gagnent les animateurs stars des ondes ? Une question secrète et taboue, qui a finalement été percée par le magazine VSD, lequel s'est penché sur les cachets des animateurs radio. Et, oh ! Surprise ! On apprend que Nagui, qui avait déclaré dans un trait d'humour faire du "bénévolat" sur France Inter, toucherait en réalité la modique somme de 1100 euros pour son émission La bande originale, ce qui reviendrait, par mois, à un montant de 14 000 euros brut.

"La radio c'est un vrai travail"

Un montant confortable pour l'animateur, qui gagnerait donc deux fois plus que certains de ses confrères de RTL. Comme Thomas Hugues, par exemple, et son salaire qui avoisinerait les 7000 euros net par mois, ou Jacques Pradel qui gagnerait 8000 euros net par mois pour son émission L'heure du crime. Mais c'est Stéphane Bern qui crée la surprise avec un salaire d'environ 15 000 euros net par mois ! "La radio, c'est un vrai travail. Je lis tout sur mes invités, se justifie l'animateur de A la bonne heure contacté par VSD. Les 35 heures je les fais en trois jours, je n'ai pas de weekend".

Chez Europe 1, on apprend qu'Alessandra Sublet, qui succédera à Cyril Hanouna à l'animation des Pieds dans le plat, aurait réussi à négocier un pactole de 35 000 euros par mois, soit moitié moins que son prédécesseur, toujours selon les informations de VSD. Des chiffres à prendre néanmoins avec des pincettes comme l'explique Le Figaro, qui précise que ces montants astronomiques comprennent la rémunération de l'animateur, mais également ceux de ses collaborateurs. Ainsi, Laurent Ruquier ne percevrait pas 70 000 euros par mois à lui tout seul pour son émission Les Grosses Têtes sur RTL, mais partagerait cette somme avec ses chroniqueurs.

La poule aux oeufs d'or se cache chez les stations musicales

Mais c'est du côté des stations radio musicales que les animateurs toucheraient le gros lot. L'enquête menée par VSD révèle ainsi que l'émission de Cauet, C'Cauet diffusée tous les soirs, coûterait environ un million d'euros par an à NRJ. Des différences entre les salaires qui s'expliqueraient notamment par le budget des stations, la popularité des animateurs et le nombre d'auditeurs, selon Le Figaro qui relaie l'enquête.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU