Complexé par son poids, Teddy Riner veut perdre 20 kilos en 3 semaines !

Chargement en cours
Teddy Riner lors de la soirée des champions 2016 a l'INSEP à Paris, le 7 décembre 2016.
Teddy Riner lors de la soirée des champions 2016 a l'INSEP à Paris, le 7 décembre 2016.
1/2
© Abaca, Jérôme Dominé

Fabien Gallet

Ce début du mois de janvier 2017 sonne la rentrée pour le judoka Teddy Riner. Après avoir savouré sa médaille d'or raflée lors des Jeux Olympiques de Rio l'été dernier, l'heure est venue pour lui de se reprendre en main et pour cela, une importante perte de poids s'impose.

Teddy Riner et ses 2,04 mètres ont repris l'entraînement, cinq mois après avoir brillé sur les tatamis des JO de Rio. Une victoire suivie d'une pause dont s'est délecté le judoka de 27 ans. "Cette coupure était très importante. Si je ne l'avais pas fait, je pense que pour mon mental et mon corps, ça aurait été problématique", a expliqué le champion face aux journalistes présents à l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (Insep) pour son retour à l'entraînement, mardi 10 janvier dernier, comme l'a rapporté Francetv Sports. "J'ai profité pendant cinq mois. Maintenant, c'est le retour à la réalité", a-t-il ajouté.

Mais pas question de retrouver les tatamis ! Le sportif de haut niveau a choisi un tout autre programme : vélo, natation, course à pied, tennis ou encore boxe. "Le but, c'est de s'affiner un peu, de retrouver des capacités physiques, avant de pouvoir attaquer le judo, sinon il y a un risque de blessure", a-t-il précisé avant de poursuivre : "L'heure est à la descente du poids et à la remise en forme."

"Je suis à des sommets inégalés auparavant"

Au-delà de retrouver la forme, l'objectif de Teddy Riner, c'est de perdre du poids. "Je suis à des sommets inégalés auparavant", a-t-il avoué, complexé, sans pour autant donner un chiffre précis. "C'est top secret parce que même moi j'ai honte, j'ai honte. Mais il fallait profiter de cette médaille", a déclaré celui qui fut le porte-drapeau de la délégation française à Rio. "Je ne suis pas inquiet pour le poids. Quand je commence quelque chose, j'ai toujours de la rigueur, donc je ne m'en fais pas", a néanmoins tenu à assurer le judoka. Et de détailler : "J'ai repris lundi. Je me laisse le temps. Je sais que j'ai déjà perdu du poids, puis j'ai commencé mon régime hier (lundi 10 janvier 2017, ndlr). J'ai mis des carottes dans mon assiette, ça faisait cinq mois que j'avais pas mangé de légumes quand même", s'est-il amusé.

Son objectif avant d'enfiler à nouveau son kimono sera donc de perdre "au moins une vingtaine" de kilos. "Ça serait bien", a précisé Teddy Riner qui se fixe "trois semaines pour perdre du poids et retrouver (sa) souplesse". Un moyen pour celui qui convoite déjà un troisième titre olympique à Tokyo en 2020, de se préparer pour les Mondiaux de Budapest qui se tiendront fin août 2017.

Heureusement, le sportif peut compter sur ses soutiens : sa compagne Luthna, et son fils, mais aussi et surtout son entraîneur Franck Cham­bily. "J'ai vécu l'après-Londres (en 2012, ndlr), sa reprise avait été compliquée", s'est souvenu ce dernier d'après les dires de LCI. "Aujourd'hui, ce n'est pas si mal. Après Londres, même s'il était un peu plus léger, de quatre ou cinq kilos, il n'avait pas fini le footing, il s'était arrêté au bout de dix minutes. Là, il a tenu les 31 minutes sans s'arrêter", s'est enthousiasmé le coach du géant.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU