Cristina Cordula a hâte de savoir ce qu'a préparé son mari pour la St-Valentin

Cristina Cordula a hâte de savoir ce qu'a préparé son mari pour la St-Valentin
Cristina Cordula et son mari Frédéric Cassin lors de la 8e édition du Dîner Link pour Aides au Pavillon Cambon à Paris, le 11 décembre 2017.

Fabien Gallet

Dans les pages du magazine Télécâble Sat Hebdo en kiosque le 10 février 2018, l'animatrice évoque avec la prochaine Saint-Valentin qu'elle fêtera avec son mari, Frédéric Cassin.

Alors que la date fatidique approche à grand pas, Télécâble Sat Hebdo a choisi d'interroger une jeune mariée : Cristina Cordula. L'animatrice qui proposera un nouvel épisode de l'émission La Robe de ma vie sur M6 la semaine du 14 février 2018 a accepté avec joie de se confier sur cette journée également célébrée dans son pays d'origine. "La fête des amoureux est très importante là-bas. Au Brésil, on est chauds !", s'est-elle amusée.

"Mon mari est un vrai romantique"

Frédéric Cassin, l'homme à qui elle a dit "oui" en juin 2017 est donc prévenu. D'autant plus qu'il s'agira cette année de leur première Saint-Valentin en tant que mari et femme. De quoi attiser la curiosité de Cristina Cordula qui ignore ce que ce dernier lui réserve. "Il y a deux ans, il m'avait offert ma bague de fiançailles. Je suis curieuse de savoir ce qu'il va faire cette année. Un bon restaurant et du bon vin, je pense", a-t-elle déclaré avant de préciser : "Mon mari est un vrai romantique."

Fera-t-il mieux que leur première Saint-Valentin, la "plus belle" aux yeux de l'animatrice ? Bonne question ! À l'époque, Frédéric Cassin avait mis les petits plats dans les grands. "Il a tout organisé. Ça m'a beaucoup touchée. Il a fait des recherches pour trouver le bon restaurant. Il y avait un orchestre de jazz. Il m'a d'abord offert un parfum et ensuite nous sommes partis en week-end dans un spa très joli près de Bordeaux, avec massage, soins du visage... On a visité des châteaux, goûté des bons vins, c'était vraiment super", s'est remémorée Cristina Cordula.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU