Cristina Cordula : "Je rêverais d'avoir la nationalité française"

Cristina Cordula : "Je rêverais d'avoir la nationalité française"
Cristina Cordula veut devenir française.

Roxane Centola

Star de la chaîne M6, Cristina Cordula est de retour sur le petit écran en ce mois de juin, pour la version masculine de l'une de ses émissions cultes : Les Reines du Shopping, qui se transforme du coup en Les Rois du Shopping. La Brésilienne en a donc profité pour se confier dans les pages du JDD, sur des sujets variés comme l'amour, sa vie en France et en profite pour donner un ultime conseil aux femmes.

Loin d'avoir la langue dans sa poche et toujours prête à donner son avis sur les looks des uns et des autres, Cristina Cordula vit en France depuis de nombreuses années. Si elle a gardé son superbe accent, elle parle toutefois très bien la langue de Molière. Pourtant, la star du PAF n'a jamais pu avoir la nationalité française : "Je n'ai pas réussi. Pourtant, ça fait trente ans que je vis ici. Je travaille, j'ai un enfant, je me suis intégrée à la langue et à la culture du pays. Mais la barrière administrative est très compliquée à franchir. Je ne cherche aucun favoritisme, mais je rêverais d'avoir la nationalité française. J'ai la moitié de mon coeur ici".

Si son coeur est aujourd'hui en France, il a toutefois connu ses premiers émois au Brésil : "Les garçons, chez moi, ça a été très tardif. J'ai dû connaître le premier à 17 ans. Au Brésil, c'est très très vieux ! S'ils ne me regardaient pas, c'est que j'étais mal dans ma peau. Très tôt, j'ai été grande. Sur les photos de classe, on nous reléguait au dernier rang. Devant, on mettait les plus petites. Les garçons préféraient les premiers rangs. C'étaient elles, les mignonnes".

Pas question pour autant de se laisser abattre. D'ailleurs, si vous cherchez l'amour, Cristina Cordula a un conseil pour vous : "Il faut se prendre en main. Si l'on compte trouver le prince charmant en restant assise sur sa chaise, on peut attendre longtemps. Il y a beaucoup de timides et de craintifs. Il faut savoir envoyer des signaux". Vous savez tout !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU