Dany Brillant a perdu sa virginité "assez tardivement"

Dany Brillant a perdu sa virginité "assez tardivement"
Dany Brillant lors de la 31e édition du Téléthon au Pavillon Baltard à Nogent-Sur-Marne, le 9 décembre 2017.

Fabien Gallet

Derrière ses cheveux gominés et son sourire charmeur, le chanteur de 52 ans cache un passé d'adolescent peu radieux. Et pour cause, plus jeune, Dany Brillant se trouvait "très laid". Alors avec les filles, ce fut plutôt compliqué.

Invité dans l'émission Bonjour la France animée par Daphné Bürki lundi 19 février 2018 sur Europe 1, Dany Brillant a évoqué sans fard une période de sa vie marquante. Le crooner de Saint-Germain, de retour avec un dixième album studio baptisé "Rock and Swing", paru le 2 février dernier, s'est en effet confié sur sa jeunesse. "J'étais quelqu'un d'assez tiède", a-t-il d'abord confié avant de se souvenir : "À l'adolescence, c'était difficile, j'étais très laid. À cette période transitoire de la vie j'étais vraiment très moche, je n'avais aucune conversation, aucun humour."

"J'étais repoussant"

"J'étais repoussant et en plus j'étais très timide", a ajouté celui dont le vrai nom est Daniel Cohen. Pas de quoi favoriser son rapport avec la gent féminine. "Les femmes n'aiment pas les gens trop timides, elles préfèrent les gens qui ont confiance en eux", a rappelé celui qui renoue actuellement avec le succès grâce au titre C'est l'amour qui rend heureux. Ainsi Dany Brillant, aussi surprenant que cela puisse paraître, a goûté aux plaisirs charnels sur le tard. "C'est assez tardif pour un mec, moi c'était 21 ans", a-t-il avoué.

L'interprète de Suzette a toutefois pu prendre sa revanche sur la vie. Passionné de musique et désireux de "devenir quelqu'un d'autre", il se crée ce personnage de crooner irrésistible à l'image de Dean Martin. "Le jour où je suis arrivé sur scène par hasard, j'ai vu un autre monde : je me suis dédoublé. (...) À 20 ans, je me suis inventé un personnage : c'était Dany Brillant", a-t-il précisé avant de conclure : "Au fur et à mesure, l'assurance est arrivée. (...) D'une certaine manière, cela a été assez thérapeutique."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU